La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le parti de Dr Thon, Nouvelle Vision ouvre ses portes aux publics dans un nouveau siège avec de nouveaux défis

47

Le parti de Dr Thon, Nouvelle Vision (NOVI) s’ouvre au public à travers une journée porte ouverte organisée ce samedi 28 août 2021, couplée de l’inauguration de son nouveau siège à Lomé sur le thème : « l’alternative pour un Togo soudé et émergé ».
L’ouverture de ce nouveau siège en présence des militants et sympathisants, lance ainsi officiellement le démarrage des activités de ce parti avec un nouveau leadership politique instauré par le premier responsable de ce parti, Dr Kodjovi Thon.
Pour lui, plusieurs défis attendent le parti. Et ses défis vont permettre d’ouvrir la voie du développement aux Togolais.


« Aujourd’hui, nous avons organisé la journée portes ouvertes spécialement pour faire connaître les locaux et également lancer les activités. Les défis que nous avons devant nous ne sont pas nouveau et sont des défis qui nous amènent à créer un Togo qui permet à ces fils et ces filles de pouvoir joindre les deux bouts, des défis qui permettent de créer des opportunités des emplois pour ce pays, des défis qui nous permettent de finir par avoir des systèmes sanitaire, qui peuvent nous aider au moment où nous en aurons besoin, une justice qui donne une assurance aux Togolais de la diaspora, surtout d’espérer également de revenir s’installer dans le pays, défis qui permettent à chaque secteurs d’activité d’éclore pour un développement harmonieux. C’est ces mêmes défis qui nous ont conduit d’abord à la création du parti, qui nous attendent aujourd’hui » a fait attendre le premier responsable du parti NOVI, Dr kodjovi Thon.


Ainsi pour ce parti et avec les échéances à venir dont les élections régionales le parti se dit prêt et ne loupera aucune échéance électorale qui se tiendra au Togo. Car pour lui « Entant que parti politique, nous avons pour mission de nous intégrer dans ce qui est politique dans notre pays. Donc aujourd’hui la Nouvelle vision ne manquera aucune de ses échéances électorales. S’il y a les régionales à faire, nous participerons, s’il y a les elections locales, nous participerons. S’il y a aussi les législatives et la présidentielle, nous serons aussi là tant que nous n’avons pas encore atteint notre objectif », a précisé le président national de la Nouvelle vision (NOVI) Dr kodjovi Thon.
Pour ce faire, le parti compte mener des activités sur le terrain afin d’outiller non seulement la jeunesse sur le terrain, mais aussi recevoir les conseils et suggestions des nouveaux membres de ceux qui connaissent le parti, de ceux qui veulent être avec le parti et par là établir d’une manière bien propre le calendrier des activités.

 

« Je vais vous annoncer que nous avons la formation politique de la jeunesse togolaise et cette formation, l’objectif c’est de pouvoir créer des nouveaux togolais qui d’une manière ou d’une autre lors qu’ils seront à l’arène politique auront la possibilité à gérer les affaires de l’état, seront ce quoi il s’agit quand on dit politique, qu’est-ce que nous devons faire, quelles sont les responsabilités que nous devons accomplir » a précisé Dr Thon tout en relevant que cette formation concerne les jeunes togolais de la mouvance au pouvoir ou de l’opposition, pour qu’on puisse comprendre le fond même de la politique dans le pays.

Nouvelle Vision
Nouvelle Vision

Au rand des activités, le parti envisage réorganiser les femmes en instaurant des conseillers de femmes par des activités de génératrice de revenus avec le mouvement NOVI pour permettre à ceux qui sont très abattus par le coronavirus, puissent commencer à avoir de l’espoir en faisant quelques choses qui les amènent à manger et à permettre aux vacanciers grâce à son projet d’orientation, donner la voie à suivre au nouveau bachelier, aux nouveaux étudiants qui après leur réussite sont dans l’inquiétude.

Le premier responsable de la Nouvelle vision ne cache pas son regret par rapport à l’évolution de la vie de l’opposition togolaise. Cette politique politicienne est morte selon lui, car cette situation est à l’image de la santé même de la population, de la santé politique qui est un peu en arrière aujourd’hui. C’est pourquoi il a invité les autres à oublier la politique en tant que nombre de mandats ou de durée au pouvoir.

commentaires
Loading...