La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Renouvellement des membres de la CENI: la liste de Elliott Ohin pour le compte de l’UFC rejetée

33

Au renouvellement des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). ce jeudi 24 mars 2022, à l’assemblée nationale, présidé par la présidente de l’assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsegan, l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio présente deux listes au Parlement au nom du parti.

Les deux listes respectivement présentées à l’Assemblée nationale par Elliott Ohin, un vice-président de l’UFC. L’ancien chef de la diplomatie togolaise et ancien ministre de la réforme de l’administration. Celui-ci ne cache pas son ambition de prendre la tête du parti, en remplacement de Gilchrist Olympio, affaibli par le poids de l’âge.

L’autre liste, considérée comme la liste officielle du parti, est concoctée par Sena Alipui, le conseiller spécial de Gilchrist Olympio, et par ailleurs, 3e vice-président de l’Assemblée nationale.

Selon les informations, M. Alipui a présenté une liste en accord avec Gilchrist Olympio. Sur cette liste figurent alors les noms des personnes qui représentent le parti au sein de la Commission électorale nationale.

Une situation qui selon le confrère avait entraîné la suspension de la séance plénière de l’Assemblée nationale. A la reprise des travaux, la liste de l’ancien ministre Elliot Ohin a été rejetée pour laisser place à celle de Sena Alipui.

Elliot Ohin se serait passé de la consigne officielle de Gilchrist Olympio pour confectionner une autre liste qu’il a déposée au secrétariat particulier de la présidente de l’Assemblée nationale.

Le parlement estime que la première liste introduite par Sena Alipui a respecté la procédure de dépôt des candidatures.

Ainsi ce comportement de Elliot OHIN, 2e vice-président de l’UFC montre carrément ses ambitions qui veut accéder à la tête du parti de Gilchrist Olympio.

Il est à préciser que la liste du parti Mouvement des Républicains Centriste de Abass Kaboua ne respectant pas l’article 31 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale a été rejeté.

commentaires
Loading...