La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Ghana : Des voleurs tuent par balle un gardien de prison

Des braqueurs armés de pistolets à pompe ont abattu un agent pénitentiaire de 59 ans qui avait refusé de leur remettre son sac contenant 340 euros ( soit 222 889 F CFA).

Le défunt, l’officier en chef Francis Dzaka Mawunyo, a été abattu d’une balle au visage à bout portant après avoir défié l’ordre de leur remettre son sac. Le corps du défunt a été déposé à la morgue de l’hôpital public de Kibi, en attendant une autopsie.

La police divisionnaire de Kibi a déclaré dans un rapport de situation qu’elle a reçu un appel de détresse de la scène à la salle d’information du quartier général de la police régionale de l’Est à Koforidua.

METOCOB 4

Selon le rapport, les voleurs ont bloqué la route et dévalisé plus de 20 véhicules vers 2h30 du matin. L’officier en chef Francis Dzaka Mawunyo se trouvait à bord d’un bus Hyundai de 46 places, immatriculé AP 260-22, en provenance de la direction Kumasi-Accra, lorsque le véhicule est entré en collision avec le cambriolage.

Les policiers ont procédé à une fouille du défunt et ont trouvé 340 euros et une carte d’identité de la prison portant son nom, Dzaka Francis Mawunyo.

“L’enquête sur place a révélé que trois hommes armés soupçonnés d’être d’origine Fulani ont arrêté les véhicules et ont volé les passagers de leurs biens, y compris de l’argent et des téléphones portables.

“Il a également été révélé que les voleurs ont demandé au défunt de leur remettre son sac, mais qu’il a résisté ; en conséquence, l’un des voleurs, armé d’un fusil à pompe, lui a tiré dessus à bout portant au niveau de l’œil gauche, le tuant sur le coup”, indique le rapport de police.

Il était en poste à la prison centrale de Kumasi et devait prendre sa retraite en juin de cette année. Il abandonne dans le chagrin trois enfants et une épouse.

commentaires
Loading...