La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Prof Kako Nubukpo veut traduire Kossi Ténou en justice

928

Ces derniers temps, le débat sur le franc CFA prend une autre allure vis à vis des observateurs au point de créer des fissures sociales entre les frères d’une même nation.

En conférence de presse ce mardi pour donner son point de vue sur le franc CFA, Kossi Ténou le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) dans ses propos a indiqué que « M. Nubukpo a à plusieurs reprises reconnu que les déclarations qu’il fait sur le franc CFA sont souvent non fondées et qu’il y avait une méconnaissance de sa part ».

Ainsi, le professeur agrégé des sciences économiques, Kako Nubukpo n’a pas du tout aimé les affirmations de son ancien collègue de la BCEAO qu’il qualifie d’ailleurs diffamatoires. Pour ce faire, il pense traduire M. Kossi Ténou à la justice.

« Je me donne le droit d’attaquer le directeur national de la BCEAO pour diffamation suite aux propos qu’il a tenus à mon endroit hier lors de la conférence de presse », dixit Kako Nubukpo.  

« D’ailleurs, j’ai saisi ce matin mon avocat-conseil afin d’étudier des possibilités de donner une suite judicaire à cette affaire. Parce ce que c’est ce qu’on appelle en droit des attaques Ad hominem et c’est inacceptable » a-t-il indiqué.    

En ce qui concerne la rencontre entre Kako et certains personnels de la BCEAO notamment le sieur Kossi Ténou et le gouverneur de la BCEAO dans leur bureau respectif, le professeur des sciences économiques le dément.

« Je n’ai jamais rencontré M. Ténou à fortiori dans son bureau. Je n’ai jamais cherché à le rencontrer, je suis vraiment surpris que quelqu’un de ce rang puisse énoncer de tels contre-vérités » a-t-il déploré.

Néanmoins, il a reconnu avoir croisé le gouverneur de la banque centrale lors des assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Washington aux Etats-Unis.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...