La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Togo dit non à la prison pour enfant

437

Conscient de l’impact que peut avoir un bon suivi sur l’enfant, le gouvernement togolais se donne les moyens pour assurer l’éducation et la réinsertion des enfants qui par malheur, tombent dans la délinquance juvénile.

A cet effet, le Togo s’est doté d’un centre de réinsertion faisant office de brigade pour mineurs sis à Cacaveli.

La réception provisoire du bâtiment tenue le 29 mai dernier a réuni une délégation de représentants des ministères de la Justice, de l’économie et des finances, de l’UNICEF et de la direction du centre de Cacaveli.

Il est d’une part équipé d’un amphithéâtre et de dortoirs pour les enfants et d’autre part, d’un bloc de bâtiments pour les gardiens du pénitencier.

Quant à l’amphithéâtre, il concentre le gros des travaux donc n’est pas encore arrivé à terme.

Selon les informations tirées du site du ministère de la justice, les travaux finaux seront livrés d’ici un an, le temps de permettre à Rock Afrique, l’entreprise en charge de la construction de finir avec les dernières retouches.

commentaires
Loading...