La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ACDIEF accompagne les jeunes filles de la région maritime pour la prévention des conflits et la consolidation de la paix

La prévention des conflits, la promotion du vivre ensemble et la tolérance sont des sujets qui permettent de vivre en harmonie qui restaure la paix et qui permet de vaquer paisiblement à ces préoccupations. C’est pourquoi l’association Action Collective pour le Développement Intégral de l’Enfance et de la jeune Fille (ACDIEF) dans ses actions met en avant ces comportements pour susciter au sein des populations les valeurs de paix et de cohésion sociale. Pour se faire, elle lance des initiatives dans le sens pour non seulement restaurer la cohésion sociale mais aussi la Paix.

Vue la nécessité de son impact sur les populations, elle a officiellement lancé ce 23 septembre 2022, le projet de renforcement et d’accompagnement des clubs de leadership des jeunes filles pour la prévention des conflits, la promotion du vivre ensemble et la tolérance au Togo.

 

METOCOB 4

Ce projet financé par l’UNFPA à travers le fonds PBF a été présenté  aux autorités locales des communes Agoè-Nyivé 4, AVé1; Avé2, Yoto1 , Yoto2 et Yoto3. Après cette étape,  viendra le tour des communes Vo1; Vo2 ;Vo3  et Vo4.

 

À en croire le Directeur exécutif d’ACDIEF, GADJE M. koudjovi, le projet qui inscrit dans son agenda plusieurs activités, va concerner notamment les rencontres d’informations avec les autorités locales des communes couvertes par le projet,  le renforcement des capacités des clubs/associations de leadership des jeunes filles, en techniques de sensibilisation, les leviers de la cohésion sociale, ma tolérance et le vivre ensemble et l’accompagnement des clubs dans la mise en œuvre des plans d’actions qui seront élaborés par ces dernières. Enfin pour pérenniser le projet, les clubs seront également appuyés dans la mise en œuvre des Activités Génératrices de revenus (AGR).

Il faut noter que les clubs vont mener après la formation des activités de sensibilisation porte à porte et de masse, des journées d’intégration et d’immersion dans leurs communes respectives.

 

Au total 300 jeunes filles seront formées et 3000 seront touchées par les activités de sensibilisation sur la prévention des conflits, la promotion du vivre ensemble et la tolérance.

L’objectif poursuivi est de favoriser la participation active des jeunes filles dans des actions innovantes de prévention des conflits et de consolidation de paix. 

Pour M. GADJE M. koudjovi, directeur exécutif d’ACDIEF, les activités choisies favoriseront par elles mêmes, la cohésion sociale et le vivre ensemble d’abord entre les jeunes filles bénéficiaires et par ricochet, les autres filles des communes couvertes par ledit projet

commentaires
Loading...