La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Marchés publics : des entreprises togolaises fournissent de faux documents

106

Au Togo, certaines entreprises sont visiblement prêtes à tout pour décrocher de gros contrats, quitte à utiliser des méthodes illégales. Le Comité de règlement des différends (CRD) de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), a découvert une énorme fraude de deux sociétés.

Le CRD a mis la main sur deux entreprises qui se donnaient un peu trop de qualifications dans leur document afin de décrocher un contrat. C’est un appel d’offres international en date du 20 avril 2021. Cela portait sur des travaux d’aménagement et de bitumage de la voirie d’accès au nouveau marché et à la nouvelle gare de Tsévié (35 km au nord de Lomé).

Les deux entreprises repérées par le CRD ont fourni dans leur dossier de faux diplômes d’ingénieur topographe et de faux certificats d’immatriculation du matériel roulant. Les deux groupements accusés de fraudes ont donc été sanctionnés par le comité pour leurs actes illégaux.

Ils sont exclus pour une durée de 3 ans de la commande publique au Togo. Le CRD compte aussi obtenir justice en saisissant le procureur de la République près le tribunal de Lomé. Ces entreprises seront poursuivies sur la base des articles 51 et 132 du code des marchés publics.

commentaires
Loading...