La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Psaeg : le GE Solim fait le bilan de son premier cycle d’activité

27

Le Groupe d’Epargne (GE) Solim d’Atakpamé vient de boucler son premier cycle après 60 semaines de cotisation. Le GE Solim est composé de 25 femmes, se sont partagées une somme de 1 664 550 Frs CFA au cours de leur premier cycle pour 6 225 tampons total mobilisés. Le prix du tampon était fixé à 200 Frs.

Un GE auquel prend part madame Roukiya Moulage. Elle livre sa satisfaction « Je fais partie du groupe d’épargne Solim. Nous nous prêtons de l’argent entre nous au sein du groupe. Sur 10 000 F que j’ai prêté au premier abord, je n’ai payé que 500 F d’intérêt. Les prêts octroyés sont remboursés à la quatrième semaine de réunion ce qui fait que nous tirons beaucoup de profit. Moi, je vends les tapis, les « tousbas » et les parfums de tous genres. Mon activité évolue très bien et je remercie Dieu. À vrai dire, je ne menais aucune activité avant d’intégrer le groupe, mon mari m’a soutenu pour l’achat des tampons. Aujourd’hui, je me réjouis beaucoup pour ce que j’entreprends, car je suis aussi dorénavant apte à contribuer à l’éducation de nos enfants », a confié Madame Roukiya Moulaye.

Pour ce partage, le montant le plus élevé est donc de 80 217 Frs et le plus bas est de 1336, 95 Frs avec le tampon au partage d’une valeur de 267, 39 Frs avec 419 550 F comme intérêt des prêts, qui s’y sont ajoutés. Pour le prochain cycle, le prix du tampon qui était à 200 Frs sera passé à 250 Frs avec 25 membres.

Reunion du Groupe d'Epargne (GE) Solim d'Atakpamé
Reunion du Groupe d’Epargne (GE) Solim d’Atakpamé

Démarré le 12 décembre 2019, ce premier cycle a duré 60 semaines. Le tampon représente la mise et une seule personne peut donner jusqu’à cinq (05) selon ses moyens à chaque rencontre.

L’Anadeb accompagne actuellement plus de 137 GE sur le plan national dont 30 dans la région des Plateaux avec un effectif de 712 membres dont 164 hommes. Jusqu’au décembre 2020, le montant total mobilisé sur le plan régional est de 23 428 500 Frs dont 16 621 900 Frs de crédits octroyés.

Le projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG) exécuté par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), vise à la mise en place et à l’appui des GE suivant un système de gestion transparente dans lequel les intérêts sont distribués entre les membres. Il permet aussi de faciliter l’accès des membres des groupements aux microcrédits de proximité adaptés

commentaires
Loading...