La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

un anticorps développé pour prévenir le virus Ebola

452

Plus de 11.000 morts en Afrique de l’Ouest ,une équipe de chercheurs américains est entrain de trouver une solution au mal que représente la fièvre hémorragique à virus Ebola. En effet, à partir d’un survivant à cette fièvre, ils ont pu développer un anticorps pour prévenir la maladie. Ce vaccin expérimental développé, a déjà fait l’objet de test dans certaines régions de l’Afrique par l’Organisation Mondiale de la Santé et a révélé son efficacité.

Kartik Chandran, professeur d’immunologie à l’Albert Einstein College of Medicine à New York a confié avoir trouvé avec son équipe le point faible de ce virus. Selon les explications d’autres scientifiques, à l’Agence France Presse, ce virus contient en effet trois souches et l’anticorps a montré son efficacité. «La structure moléculaire révèle que l’anticorps arrive à atteindre une poche cachée, encastrée» a indiqué Erica Ollmann Saphire, du La Jolla Institute for Immunology, en Californie.

Pour elle, par ce procédé, «l’anticorps peut viser efficacement une cible qui est commune à toutes les variétés de virus Ebola». Cette maladie qui se caractérise par une forte fièvre et une hémorragie a causé un nombre non négligeable de victimes dans le monde. Entre 2013 et 2016 plus de 11.000 morts ont été enregistrés en Afrique de l’Ouest. La République Démocratique du Congo (RDC) qui a connu dans un passé récent les affres de cette épidémie a dénombré 500 morts.

Source:NT

commentaires
Loading...