La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une course Ecojogging à la semaine de la diplomatie climatique

457

Débutée le 24 septembre dernier, la semaine de la diplomatie du climat s’est achevée ce samedi 29 septembre par une course Ecojogging organisée par l’ONG Science et Technologie Africaines pour un Développement Durable (STADD) et le Club des amis des Plages et des Océans (CAPLO) en collaboration avec l’Union Européenne et d’autres structures en lutte pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Rassemblant des centaines de jeunes venant de différentes banlieues de la ville de Lomé, l’opération « beach cleaning » à travers une course Ecojogging a permis aux jeunes de mettre au propre la plage de Lomé. Cet acte civique a été l’occasion pour les organisateurs de conscientiser la population sur l’importance d’un environnement sain et propre.

« Les impacts des déchets plastiques sur l’écosystème marin n’étant plus à démontrer, il est très important d’interpeller la population sur l’usage des plastiques et leur impact dans les fonds océaniques. Voilà pourquoi nous organisons, depuis 2012, cette activité trois à quatre fois par an, afin d’amener la population à prendre soin des plages » a souligné Bemah Dado le directeur exécutif de l’ONG STADD, tout en invitant  la jeunesse à une prise de conscience.

Cristina Martins Barreira l’ambassadeur de l’Union Européenne au Togo de son côté n’a pas manqué de lancer le train de la bonne pratique devant permettre une plage propre.

« Ce n’est pas seulement faire un ramassage une fois par an qui garantit une plage propre. L’important, c’est surtout de la maintenir propre car ce faisant, on aura plus besoin de faire après ce genre d’exercice » a-t-elle indiqué tout en sollicitant auprès de la population la culture d’une bonne pratique « Il faut que nous cultivions cette discipline de ne pas jeter par terre, les plastiques qui représentent 87% des déchets qui polluent les mers ».

Cette course Ecojogging permet non seulement aux participants de sauver l’environnement mais également de se mettre en bonne santé en faisant du sport.

« Cette course Ecojogging permet d’avoir une bonne santé et protéger à même temps l’environnement » a expliqué Felix Tagba le promoteur de l’Ecojogging, ces déchets sont toujours utiles poursuit-il, «  Ce qui est spécial, les déchets qu’on ramasse ne sont pas jetés, on les recycle et on leur donne une autre valeur ».

 

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...