La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une nouvelle attaque terroriste déclarée dans le Koudjoaré ce jeudi à vendredi

Les terroristes encore à l’œuvre dans la région septentrionale. Ce jeudi à vendredi une nouvelle attaque s’est déclarée à la frontière du Togo avec le Burkina Faso. Cette situation d’insécurité à cette zone du pays  devient de plus en plus inquiétante.

 

Selon les informations relayées par nos confrères de la Radio Motaog dans la région septentrionale, une autre horrible nouvelle vient d’enfoncer l’inquiétude des togolais après le communiqué de l’État major de l’armée Togolaise sur les circonstances de la mort des sept enfants de margba.

 

La source confirme que selon les informations recueillies sur places, les terroristes auraient menés des attaques ciblées à blamonga canton de Koudjoaré et à kpemboli canton de pogno dans la nuit de ce jeudi à vendredi 2022. Pour le moment il est difficile d’établir un bilan exact mais plusieurs morts et blessés sont évoqués.

 

METOCOB 4

Un chef de village contacté autour de 7h ce vendredi affirme que des tirs et détonations continuent dans un village voisin.

 

Des renforts de l’armée sont envoyés dans ces zones, précise la source.

 

Cette situation qui prévaut dans la région du nord du Togo va mettra les paysans dans l’inquiétude. Ils seront obligés de s’enfermer dans leur maison, ce qui va perturber la campagne agricole déjà lancée.

 

Il faut relever que dans la zone, cette dernière attaque fait suite à plusieurs déjà dans la zone frontalière avec le Burkina Faso.

On déplore depuis ce jeudi la mort d’un individu criblé de balles, après être enlevé chez par des inconnus.

 

Nous y reviendrons…

commentaires
Loading...