La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Université de Lomé : des sanctions contre les étudiants qui vont salir l’environnement

Le Collège des délégués généraux de l’Université de Lomé annonce de lourdes sanctions disciplinaires contre tout étudiant qui ne contribuera pas à avoir un environnement sain dans le temple du savoir. Cette nouvelle mesure vise à promouvoir la salubrité au sein de l’espace universitaire.

Selon le Collège des délégués généraux de l’Université de Lomé, la salubrité de l’espace universitaire reste une préoccupation pour les autorités universitaires. Ainsi pour favoriser les bonnes pratiques, des mesures idoines sont prises. A partir de ce 14 février, de lourdes sanctions disciplinaires sont prévues contre tout étudiant qui ne respectera pas l’environnement.

L’équipe de la brigade verte, les délégués et la police universitaire veilleront scrupuleusement au respect de l’espace universitaire. Ces entités procèderont à un contrôle « rigoureux » dans les amphis, le restaurant et dans toute l’Université. Le délégué général de l’établissement indique que « les défenses itératives sont faites aux étudiants, sous peine de sanctions disciplinaires, de polluer de quelque manière qu’il soit l’espace universitaire ».

METOCOB 4

Kokouvi Richard Damali rappelle dans sa note que l’obligation est faite aux utilisateurs de véhicules de toujours garer dans les aires aménagées. « Tout engin qui sera en stationnement ou garage irrégulier sera immobilisé par la police universitaire » a-t-il insisté.

Le collège des délégués, par ailleurs, informe les étudiants que sur demande du président de l’Université de Lomé, Prof Dodzi Kokoroko, le rallongement de la ligne de transport de Attigangomé à Zanguéra est acté. Pour M. Damali, c’est la « preuve que l’épanouissement intégral des étudiants est au cœur des préoccupations des autorités universitaires ».

commentaires
Loading...