La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Fin saison 2019-2020 / Le coronavirus a-t-il sauvé ou nui aux clubs de D1 et D2 togolais?

265

Dans des documents en date du 24 juin 2020, la Fédération togolaise de football (FTF) a rendu publics, les classements définitifs des championnats de D1 et D2 (saison 2019-2020), précocement arrêtés pour cause de Coronavirus. La Covid-19 a-t-elle facilité ou compliqué les choses ?

En première division, ASKO de Kara (37 points +8) est champion de la saison 2019-2020 à l’issue des 20 journées. Le club jouera à la Ligue africaine des champions, la saison prochaine. Unisport de Sokodé, 2ème (34 points +3) sera en Coupe CAF, la saison prochaine.

Avec juste 3 points de différence entre ASKO et Unisport alors qu’il restait encore 6 journées, le club de Kara est peut-être sauvé par le Coronavirus, quand l’on scrute la grande forme d’Unisport cette saison. Un regret sûrement pour Unisport qui avait les ressources pour être champion.

Revers de la médaille, Unisport devrait aussi remercier le Coronavirus dans le sens où depuis qu’il a perdu son invincibilité face à Gbohloe-Su, il n’était plus dans un état de grâce et le Dynamic togolais (DYTO) était tout près derrière (3e avec 32 points +8), à deux points d’Unisport.

L’ASCK (5e avec 30 points +6), un peu en dedans après une campagne continentale âprement disputée, peut en vouloir au Coronavirus, car avait encore 6 journées pour remonter la pente avec le retour de leur patenté buteur Kossi Koudagba (paix à son âme).

Koroki de Tchamba 13e (18 points -14) et Maranatha dernier (16 points -15) classé bon dernier, peuvent témoigner de leur gratitude au Coronavirus du fait que leur avenir était sérieusement compromis en D1 la saison prochaine. Grâce à l’arrêt, les deux clubs élites de la saison 2018-2019, sont maintenus en première division.

Deuxième division, deuxième fièvre

En deuxième division dans la zone nord, AS Binah de Pagouda (22 points +7), sera en première division grâce à cet arrêt provoqué par la Covid-19 qui n’a plus de souci à se faire pour son dauphin Kakadl de Doufelgou (20 points +5), à seulement deux unités du leader. Gbikinti et CDF Haknour, respectivement 9e et 10e peuvent remercier le coronavirus.

Dans la zone sud, Entente II de Lomé, est “enfin” de retour en D1 avec cet “arrêt coronavirusé” (26 points +14). En tête avec 6 points de plus que son dauphin (Kotoko de Lavié 20 points +4) à 7 journée de la fin, tout était possible mais il serait difficile avec cet écart et la constance des coéquipiers de Victor Nukafu. Koto FC de Morétan et Agaza FC de Lomé sont les deux derniers sauvés par la cloche du Coronavirus.

In fine, l’arrêt des championnats togolais de 1ère et 2e division, a fait autant de satisfaits que de mécontents. Quoi qu’il en soit, les mieux placés au classement le doivent à leur constance et leur travail.

commentaires
Loading...