La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Alpha Condé : « les problèmes africains doivent être réglés par les Africains»

566

Le 27e dialogue inter togolais s’est encore une fois ouvert ce mercredi 27 juin 2018 à Lomé. Les deux facilitateurs notamment le président ghanéen, Nana Akufo Addo et celui de la Guinée Conakry Alpha Condé ont dans ce sens lancé officiellement les pourparlers entre le gouvernement togolais, le parti au pouvoir (UNIR) les 14 partis politiques de l’opposition.

Au cours du lancement des pourparlers les facilitateurs n’ont pas hésité à donner en quelques sorte ce qu’ils sont venu faire pour calmer la situation. Dans son discours d’ouverture, le président guinéen Alpha Condé dit qu’ils sont venus pour accompagner la classe politique.

« Notre objectif c’est d’accompagner la classe politique, la mouvance présidentielle comme l’opposition à trouver une solution pacifique pour le bonheur du peuple togolais », a-t-il indiqué.

Car selon lui, les problèmes africains doivent être réglés par les Africains.

Le président guinéen exhorte les protagonistes à faire des concessions pour permettre à une sortie de crise

« Si chacun veut avoir la totalité de toutes ses revendications, on ne trouvera jamais de solution » a-t-il laissé entendre.

Il faut rappeler que les présidents guinéen et ghanéen ont été désigné par leurs pairs comme facilitateurs de la crise togolaise.

Cette énième rencontre permettra-t-elle d’accoucher d’une solution durable pour la crise togolaise ?

commentaires
Loading...