La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le collectif budgétaire pour 2019 adopté

126

 L’Assemblé nationale togolaise a adopté, ce mercredi 13 novembre 2019, le collectif budgétaire, permettant de modifier la loi de finances initiale (LFI) de l’Etat. Le budget rectifié, gestion 2019, est désormais de 1381,8 milliards  FCFA.

Cette loi rectificative, visant à s’ajuster avec les nouvelles orientations de politique économique et budgétaire, vient aussi en réponse à la nouvelle conjoncture économique mondiale.

On note ainsi des recettes en baisse de 2% par rapport à la LFI, pour s’affaisser à 864,2 milliards FCFA, alors que les prévisions de dépenses budgétaires grimpent de 40,8 milliards, en hausse de 4,6%.

Cette hausse des dépenses est attribuable, notamment aux nouveaux besoins dans le cadre des préparatifs des présidentielles de 2020, des préparatifs de l’équipe nationale de football pour les éliminatoires de la Can Cameroun 2021 et de la Coupe du monde Qatar 2022, des exigences en matière sécuritaire, et surtout de la mise en œuvre de la politique de décentralisation, à l’issue des élections communales du 30 juin 2019.

Du reste, l’adoption de ce nouveau budget par les parlementaires s’est faite en présence de Sani Yaya, ministre de l’économie et des finances, venu défendre le projet devant l’Assemblée. Le patron des finances a ainsi, assuré au pouvoir législatif que « ces moyens seront rationnellement utilisés dans le respect des procédures budgétaires en vigueur en matière d’exécution des dépenses, afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. »

A ce titre, l’un des chevaux de bataille du gouvernement sera la poursuite des réformes, en vue de stabiliser le cadre macro-économique, et assainir les finances publiques. Par ailleurs, a souligné Sani Yaya, la tendance baissière du niveau de la dette reste solide. La dette publique est en effet descendue à 68% du PIB, à la fin du mois de septembre. L’objectif est de maintenir le cap, et de rester en dessous de la barre des 70% admise dans l’Uemoa, a précisé le ministre. 

source: republiquetogolaise

commentaires
Loading...