La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les enfants du centre Livingstone ont sauvé Klikamé de ces déchets plastiques

515

Le problème des déchets plastiques qui pullulent sur nos routes chaque jour trouvera une solution si chacun sera concerné. Trouver une solution pour son éradication est ce qu’apporte l’Association Ecojogging. Et joignant l’acte à la parole, ils étaient descendus dans les rues de la capitale, Lomé (quartier Klikamé) pour un acte civique, avec les enfants de la maison de formation Livingstone ce samedi 03 Août.

Dans une ambiance conviviale, les jeunes campeurs, une quarantaine venue de différents horizons du Togo, du Ghana, du Nigeria et d’Angleterre ont frotté la main à la pâte pour sauver ce quartier de ces ordures mais surtout faire savoir aux uns et aux autres l’importance pour chacun de protéger son environnement.  

Pour la directrice du centre Livingstone, madame IGE, « Cet activité d’Ecojogging est une bonne chose. Aujourd’hui nous sommes eux pour faire une activité pratique sur comment avoir un environnement propre. On ne peut pas décréter un environnement propre, on doit y travailler ».  

Cette activité, se réjouit la directrice, permet à tous d’être conscient et de reconnaître l’importance de garder son environnement propre. L’activité a permis aux enfants d’être outillé sur le rôle qu’ils doivent jouer dans leur société en matière de propriété, du recyclage.   

L'équipe d'Ecojogging et madame IGE du centre Livingstone
L’équipe d’Ecojogging et madame IGE du centre Livingstone

 

« On doit avoir un environnement propre dès qu’ils passent et voient des déchets, des papiers et des sachets pure Water, ils doivent le ramasser. On a aussi appris aujourd’hui aux enfants qu’il faut faire des séparations des déchets » a-t-elle précisé.  

Pour les enfants, le camp leur a permis d’apprendre beaucoup de chose, surtout le sport, le footing et le recyclage.

« Ça fait du bien de faire le sport. Grace à ce sport, on a sauvé l’environnement. Nous voulons que chacun protège son environnement. Au retour nous allons instaurer le mouvement Ecojogging chez nous pour sensibiliser nos populations » a précisé un jeune venu du nord du Togo.

L’Association Ecojogging grâce à ses activités recycle des sachets plastiques pour en faire des sacs, des emballages de différents objets. Une idée que salue la directrice dudit centre et qui compte l’initier à ces enfants.

« Le sachet pure Water par exemple on peut le recycler et nos collègues d’Ecojogging vont faire des activités pour leur montrer comment on fait des recyclages » a-t-elle souhaité.

Cette année une quarantaine d’enfants sont dans le centre pour un camp d’été. Un camp qui leur permet de se familiariser, de s’éduquer et de faire un brassage culturel avec les différentes nationalités.

 « L’idée c’est quoi, c’est d’aider les enfants togolais à apprendre l’anglais, les autres qui sont des anglophones à apprendre le français ensemble ils apprennent à être de bon citoyen pour leurs pays respectifs mais aussi pour leur propre personnalité ».

 Le centre Livingstone est un centre de bien-être et qui dit bien-être dit le corps les âmes et l’esprit. Il forme dans les langues, dans le développement personnel mais aussi un centre qui fait la promotion des produits locaux, avec pour spécialité les plats locaux. Le centre fait aussi des recyclages des pneus, des palettes et des tonneaux.

commentaires
Loading...