La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Présidentielle 2020 : Djodji KLUTSE convie les institutions à l’impartialité

47

A la veille de l’élection présidentielle de ce samedi 22 février, plusieurs voix se lèvent appelant les togolais surtout les instituions à jouer chacune son rôle sans parti pris pour une élection transparente et sans violence.

Au rang de ces voix, résonne celle de Djodji KLUTSE, un jeune togolais, fervent défenseur des droits de l’homme. Dans son message  intitulé « mon cri de cœur », il lance un appel vibrant demandant à toutes les institutions de la  république engagées pour la réussite de cette élection de faire preuve de la probité morale.

« Aux institutions de la république impliquées dans ce processus,  je vous convie à  l’impartialité que vous êtes tenues d’incarner. Que chaque membre des différentes institutions fasse  parler sa conscience devant chaque décision et chaque appréciation. Vous êtes des personnes nées libres selon déclaration universelle des droits de l’homme en son article premier », a écrit Djodji KLOUTSE. Tout en citant l’article, «  Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

Le Togo, par cette élection s’active pour écrire une nouvelle histoire. Chaque citoyen ne fait que prier pour un changement, peu importe celui qui sort vainqueur au soir du 22 février 2020. « Le 22 février 2020, le Togo doit rentrer dans une autre phase de son histoire quel que soit celui qui sortira vainqueur des élections », a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs interpellé les candidats en lice pour la course vers marina sur l’importance de la vie humaine, « aux candidats en lice, sachez que  les vies humaines sont plus importantes que tout et reconnues sacrées par toutes les législations au monde ». 

Au sujet de capacité des candidats, il dit n’avoir aucune incertitude, « Je ne doute point de vos compétences et de votre ambition pour le changement dans la vie de chaque togolais et togolaise. Je vous ai suivi défendre vos projets de société avec vivacité. Vous avez chacun  une belle histoire à écrire si l’occasion vous est offerte par le peuple », a-t-il ajouté.

Selon Djodji, ces candidats doivent cependant veiller au respect strict des textes en vigueur et veiller de sorte que cette élection ne soit plus une vitrine pour faire parler du Togo en mal.

« Vous êtes tous des fils dignes de notre pays et je suis très fier de votre engagement si noble et si sacerdotal dans l’unique optique  de donner une image honorable à notre pays », a-t-il conclu.

commentaires
Loading...