La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Roger Gbekou parmi les lauréats primés au CLAP-IVOIRE 2019

257

Deux lauréats sélectionnés à l’issue du concours dénommé « Sélection nationale CLAP-IVOIRE 2019» des films documentaires et fictions ont été primés, le samedi 6 juillet à Lomé, lors de la cérémonie de clôture de la troisième édition de la semaine nationale du cinéma togolais.


Ce concours, organisé par le ministère de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, s’inscrit non seulement dans le cadre de la célébration de la 3ème édition de la semaine nationale du cinéma togolais (du 1er au 6 juillet), mais aussi du festival de film CLAP-IVOIRE qui se déroulera en septembre prochain à Abidjan en Côte d’Ivoire. Il vise à sélectionner les deux meilleurs films devant représenter le Togo à ce festival.


Au cours de cette rencontre, les réalisateursRoger Gbekou à travers son film « « Le champ des Oubliés » dans la catégorie de film-fiction et Wilson Adjété à travers son œuvre « L’Or Rouge de Noepé » dans la catégorie de film documentaire, ont été sélectionnés par le jury de 5 membres issus de la sous-région, présidé par Mme Adjanahoun Florisse pour représenter le Togo à Abidjan. Ils remportent chacun un trophée et une enveloppe financière de 500.000 FCFA. 
La fiction « Le champ des Oubliés » retrace la réalité que vit la jeunesse africaine dans le recherche du bonheur. Le documentaire « Or rouge de Noepé» apporte une lumière sur l’exploitation de l’argile de Noepé considéré comme de l’or. 


D’autres réalisateurs ont aussi reçus des trophées et des enveloppes de 200 000 FCFA. Il s’agit notamment de MM. Benjamin Djesaga et Edoh Yannick à travers leurs œuvres « SAFA » dans la catégorie de fiction et le documentaire « Je suis ». Les meilleures interprétations masculine et féminine ont également été primées. Des attestations ont été décernées à tous les participants. 


Le ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noël Koutéra Bataka, représentant son collègue de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, dans son discours de clôture, a indiqué que la culture est un sujet central pour les plus hautes autorités du pays. Pour lui, la semaine du cinéma au Togo constitue l’un des espaces culturels les plus ouverts et dynamiques et les défis, les espoirs et les attentes qu’elle suscite sont très variés. Le ministre Bataka a remercié tous les acteurs surtout les formateurs qui ont œuvré pour la réussite de cet événement et souhaité bonne chance aux lauréats.

Deux lauréats sélectionnés à l’issue du concours dénommé « Sélection nationale CLAP-IVOIRE 2019» des films documentaires et fictions ont été primés
Deux lauréats sélectionnés à l’issue du concours dénommé « Sélection nationale CLAP-IVOIRE 2019» des films documentaires et fictions ont été primés

Pour le directeur national de la cinématographie, Koutom Essohanam c’est une satisfaction totale pour le travail qui a été abattu. « Nous avons opté pour la formation des jeunes cinéastes, car sans la formation on ne peut rien faire », a-t-il dit. Il s’est dit convaincu que les lauréats togolais ramèneront le trophée comme l’année dernière. 


Les lauréats ont exprimé leur joie et leur satisfaction en remportant ces trophées. MM. Gbekou et Adjété ont aussi remercié le gouvernement pour ses efforts et tous les collaborateurs qui leur ont apporté leur soutien à la réalisation de leurs œuvres. Ils ont promis de continuer à travailler pour porter haut le cinéma togolais à l’échelle internationale surtout lors du festival CLAP-IVOIRE en Côte d’Ivoire.


Pour rappel, la semaine du cinéma a été marquée par des conférences débats et des projections de films dans 6 localités à travers le pays ; la formation de 40 cinéastes, en actorat, en direction de photo, en scénarisation/ réalisation, grâce à l’expertise des formateurs de haut niveau venus de la sous-région.

source: Atop

commentaires
Loading...