La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

5 travailleurs humanitaires enlevés et assassinés au nord-est du Nigéria

289

Les djihadistes n’abdiquent pas. Au nord-est du Nigéria, ils ont tué cinq travailleurs humanitaires dont un employé de l’ONG française Action contre la faim (ACF).

L’information a été rendue publique par l’ACF à travers un communiqué datant de ce mercredi. Elle précise que ces victimes avaient été enlevées en juin dernier.

« C’est avec une profonde tristesse que nous confirmons l’assassinat d’Ishaku Yakubu, salarié d’Action contre la Faim sur la base de Monguno, et de quatre autres travailleurs humanitaires qui avaient été pris en otage par un groupe armé non étatique dans le nord-est du Nigeria, dans l’État de Borno, le 8 juin 2020 », peut-on lire dans le communiqué.

L’ONG, International Rescue Committee (IRC), a attesté de son côté qu’un de ses employés avait également été assassiné. « L’IRC condamne fermement l’exécution insensée de notre collègue, Luka Filibus, et de ses collègues humanitaires enlevés », a déclaré l’ONG. « Nous condamnons ce comportement barbare et réclamons la remise immédiate de son corps à sa famille », a-t-elle ajouté.

Très attristé, le Président nigérian Muhammadu Buhari exprime sa compassion aux familles des victimes et promet l’élimination de ces djihadistes.

« Les agences de sécurité au sein de l’État vont coopérer étroitement avec leurs organisations pour mettre en œuvre des mesures afin de faire en sorte que de tels enlèvements de leurs personnels ne puissent pas se produire de nouveau », indique la présidence nigériane à travers un communiqué.

commentaires
Loading...