La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Décennie des racines africaines et de la diaspora africaine : bientôt un musée dédié aux mémoires africaines

Ce lundi 13 décembre, le Haut Comité de la « Décennie des racines africaines et de la diaspora africaine » a tenu sa 3e réunion virtuelle. Présidée par le ministre des affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, cette réunion a rassemblé 14 pays membres de l’initiative.

La « Décennie des racines africaines et de la diaspora africaine » a pour objectif principal de « faire des diasporas africaines, des acteurs de premier plan du développement du continent ». Cette initiative du Togo rassemble 14 pays (Afrique du Sud, Algérie, Angola, Cameron, Ethiopie Gambie, Ghana, Guinée Equatoriale, Maroc, Namibie, République du Congo, Sénégal, Tanzanie, Tunisie et Togo) qui se sont réunis virtuellement depuis Lomé.

Les participants de cette réunion présidée par le ministre togolais Robert Dussey, ont adopté le plan d’action des projets à réaliser durant les premières années de la décennie. Selon le document de planification, il est prévu la création d’un musée consacré aux mémoires africaines, et l’organisation d’un Forum Économique de la Diaspora et des Afrodescendants.

METOCOB 4

Ces activités proposées ont été proposées par la délégation togolaise. Ces deux projets majeurs que la « Décennie des racines africaines et de la diaspora africaine » va réaliser durant ses premières années, s’inscrivent parmi les initiatives déjà engagées, en cours ou en attente de mise en œuvre par la Commission de l’Union africaine par l’intermédiaire de la Direction des citoyens et de la diaspora (CIDO).

Au cours de la réunion, le ministre des affaires étrangères du Togo, a souligné que la décennie ne pourra exister « qu’à travers des projets concrets ». M. Dussey a donc exhorté les membres du Haut Comité à « se mobiliser fortement pour ces réalisations au service du développement de notre continent ».

commentaires
Loading...