La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Cameroun : Richard Bona tacle sévèrement Paul Biya

386

La tension a monté au Cameroun après que le célèbre musicien Richard Bona a sorti une chanson dans laquelle il appelle le président « Pol Pillard » (nom donné par l’artiste au président Biya) à débarrasser le plancher.

Alors que la crise anglophone se poursuit au Cameroun, le titre
« Allô Fokou », « Aller chez fokou » (qui veut dire “aller acheter la corde pour se pendre”) du musicien camerounais n’est pas passé inaperçu entraînant de vives réactions.

Au micro des confrères de Radio France Internationale (RFI), il a déclaré « (…) On aurait pu faire tout pour ne pas rentrer en guerre. (…) Au Cameroun, c’est une dictature qui ne dit pas son nom depuis presque quatre décennies et ça doit changer. On ne va pas trouver des solutions avec des gens qui ont créé le problème. Paul Biya must go! ».

Quelques jours après la diffusion de sa chanson, un autre artiste lui a répondu aussi en musique en ces termes « On ne veut pas la haine Chez nous ». Il s’agit de Belka Tobias.

commentaires
Loading...