La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La seule voie de l’alternance au Togo, c’est la transition selon Djimon Oré

279

Selon le Président du Front des patriotes pour la démocratie (FPD) Djimon Oré, seule la transition peut permettre au Togo de connaître l’alternance politique. Invité sur une radio de la place ce dimanche, Oré réitère toujours sa position et invite la jeunesse à prendre conscience.

Depuis fort longtemps, Djimon Oré est l’un des hommes politiques du pays qui soutiennent l’idée selon laquelle seule la transition est la voie pour aller à l’alternance. Au cours de l’émission, il a répondu à tous ceux qui pensent que l’alternance ne se décrète pas.

« C’est l’un des manipulés de la France-Afrique. C’est triste que de grosses têtes comme celle-là se lèvent tout simplement parce que le maître a ordonné d’attaquer l’idée », a lancé Djimon Ore à l’endroit de Me Yaovi Degli, président de ‘Bâtir le Togo’, le premier à penser que la transition ne se décrète pas, rapporté par Global Actu.

Selon l’ancien lieutenant d’UFC, tous les opposants sont manipulés et il va falloir qu’une nouvelle élite soit formée à cet effet.

« Nous sommes en train de former la pépinière et nous en appelons à la prise de conscience de la jeune génération », a indiqué M. Ore.

Le Creuset national pour la transition (CNT), lancé par Djimon Oré et l’ex collaborateur du PNP, Tchatikpi Ouro-Djikpa épouse la même idée. Ce dernier était à aux côtés de son collègue Oré dans l’émission.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...