La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Rentrée parlementaire : l’UFC reste fidèle à ses engagements

Ce mardi 1er mars 2022, c’est la nouvelle rentrée parlementaire au Togo. A cette occasion, la donne n’a pas changé du côté de l’Union des Forces de changement (UFC) qui compte rester fidèle à son objectif, celui de redynamiser ses fédérations sur l’ensemble du territoire

L’Union des forces de changement (UFC) s’est exprimé par le biais du député Séna Alipui qui rassure les militants que leur parti restera fidèle à ses engagements pour la nouvelle rentrée parlementaire. Le troisième vice-président de l’Assemblée nationale s’est confié lors d’une émission sur une télévision privée de la place ce mardi 22 février 2022.

A la question portant sur les priorités de l’UFC pour cette nouvelle rentrée parlementaire, M. Alipui a répondu clairement que le parti à la couleur jaune poursuivra la redynamisation de ses fédérations sur l’ensemble du territoire. Le parti de Gilchrist Olympio veut avoir des députés « un peu partout » afin de disposer d’« une majorité » au Parlement très prochainement.

METOCOB 4

Pour le moment, selon le député de l’UFC, leur formation politique continuera de voter les textes de loi au profit des Togolais, tout en prenant soin de « mettre la patrie avant les partis » politiques. La formation politique fondée en 1992 reste également fidèle à ses grilles d’analyses regroupées en 5D : démocratie, défense, développement, décentralisation et diplomatie. L’UFC priorise également 2D notamment la diaspora et la durabilité. Dans son agenda, le parti a aussi souligné en rouge 4E : eau électricité, emploi, éducation et 3S : santé, sécurité salubrité.

Il convient aussi de noter que l’UFC prépare actuellement son assemblée générale extraordinaire élective qui aura lieu dans les prochaines semaines.

commentaires
Loading...