La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Togo : Encore huit(8) mois pour Foly Satchivi

602

La Cour d’appel de Lomé a rendu jeudi son délibéré sur le cas Foly Satchivi. Ce jeudi matin, on peut constater que les alentours de cette cour ont été bouclés par des forces de l’ordre et de sécurité. La partie de la voie qui passe devant l’entrée principale de la cour a été inaccessible à la circulation. L’accès à la cour n’était donc pas libre à tout le monde. 

La Cour d’appel a annulé le jugement rendu par le tribunal en ce qui concerne le délit de trouble aggravé à l’ordre public. Elle a aussi infirmé partiellement ledit jugement quant au délit d’apologie des crimes et délits.

L’activiste et premier porte-parole du mouvement ‘En aucun cas’ a cependant été condamné par la cour à 28 mois d’emprisonnement dont 6 avec sursis.

Pour rappel, Foly Satchivi avait été condamné au premier niveau (tribunal) à 36 mois de prison dont 12 avec sursis. En conclusion, au lieu de 24 mois précédemment, Foly Satchivi fera 22 mois à la prison civile de Lomé. En prison depuis août 2018, l’ancien président de la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE) a déjà purgé 14 mois. Il lui reste donc 8 mois à faire.

Foly Satchivi a comparu devant la Cour d’appel le 11 juillet dernier. Sur demande du parquet, l’affaire a été repoussée au 22 août 2019. Finalement, le délibéré a été fixé sur le 12 septembre mais contre toute attente, il a été reporté au 10 octobre.

En conférence de presse mercredi, le mouvement ‘En aucun cas’ a souhaité que les juges de la Cour d’appel libèrent leur ‘chef’.

« Ceci est le plus beau cadeau qu’ils puissent faire pour soulager nos cœurs meurtris et en lambeaux », disaient-ils.

Depuis toujours, pour eux, cette affaire laisse entrevoir que l’activiste est victime d’une ‘cabale politique montée de toutes pièces dans le seul but de museler et de réduire au silence tous les jeunes togolais’.

Source: Global Actu

commentaires
Loading...