La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Contact Elite vertical

Octobre rose : Sabialafia s’active pour le bien être des femmes

6

Après les marchés d’Agoè Atchanve, Zongo, les femmes de Sabialafia en collaboration avec   Young African Leader Initiative (Yali-Togo) ont sillonné ce samedi matin, le marché Assiyéyé d’Agoè et celui de Dékawowosimé de Cacaveli à Lomé pour sensibiliser les femmes sur les risques de cancer du sein. S’inscrivant dans le cadre d’octobre rose, mois décrété pour sensibiliser les femmes sur les risques du cancer des seins ainsi que l’importance de la mammographie, cette campagne de sensibilisation a permis à cette association d’en faire un partage maximal  avec les femmes.

L’objectif de cette campagne est d’amener chacune des femmes à se sentir concernée de la situation galopante du cancer des seins, qui ne fait que des victimes ces dernières années.

L’occasion a permis à Sabialafia d’attirer l’attention des femmes sur les dangers de ladite maladie, ses symptômes notamment  l’apparition d’une grosseur (boule) au niveau du sein ou de l’aisselle, une déformation du sein, une modification de la texture ou de pigmentation de la peau du sein ou de l’aréole, l’apparition d’écoulements anormaux au niveau du mamelon. Et quelques gestes permettant de détecter ses signes.

« Le signe le plus visible du cancer du sein prend la forme d’une petite boule palpables au niveau du sein et des aisselles. Les masses cancéreuses se différencient d’autres masses par leur ossature, les contours irréguliers et une surface dure. Le moyen le plus efficace pour les identifier est l’examen manuel quand le corps est allongé sur un lit ou en étant débout. Placez une main sous votre tête. Examiner votre poitrine à l’aide de l’index du majeur et de l’annulaire  de l’autre main. Répétez la procédure pour les deux seins. Examinez vos seins avec des mouvements rotatifs » ont expliqué madame Oubéda Sabi, la présidente de Sabialafia et son équipe aux femmes.

En outre, cette association a également rendu explicite aux femmes d’autres risques du cancer, notamment la survenue  tardive ou prématurée de la ménopause qui augmente les risques du cancer.

Etant une association des femmes en lutte pour leur bien être à travers le sport et d’autres pratiques à savoir la kinésithérapie, Sabialafia comme de coutumes organise chaque samedi un footing couplé avec des danses sportives notamment zumba. A cet effet, le samedi prochain un géant footing des femmes aura lieu sur le terrain du Lycée d’Agoè où les femmes auront l’opportunité d’être plus sensibilisées sur les risques du cancer et d’autre maladies de l’heures qui constituent une menace pour la race humaine principalement le prostate, le diabète, hépatite(…).

 

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...