La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Togo : « Fille Débout » s’arme pour la protection de l’environnement

100

L’association “Fille Débout” a officiellement lancé jeudi 24 juin 2021 le projet « d’appui à la protection de l’environnement » à travers l’autonomisation des femmes et la commercialisation des foyers améliorés à Bombouaka (Tandjouare) dans la région des savanes.

Depuis un moment, chacune des structures s’acquitte le devoir de lutter contre la dégradation de l’environnement. S’inscrivant dans cette logique, l’association « Fille Débout » dont l’objectif premier est d’œuvrer pour l’émancipation de la gente féminine a jugé bon d’élargir son champ d’action.

Travaillant pour l’émancipation de la femme, l’association « Fille Débout » profite de l’occasion pour réduire le déboisement. D’où le lancement du projet « d’appui à la protection de l’environnement », qui a pour l’objectif selon la Présidente, madame YOSSO Piyalo Flora de « faire bénéficier aux femmes organisées en sous regroupement dans la région des savanes plus précisément les femmes de Bombouaka (préfecture de Tandjouare), d’une formation sur les nouvelles méthodes d’utilisation des moyens de cuisson afin de réduire la consommation du charbon de bois à travers la mise en place d’un dispositif pérenne de fabrication et de distribution des foyers améliorés ».

Selon YOSSO Piyalo Flora, ce projet devient une réalité grâce à la volonté du Fonds Xoese. « Ce projet ne serait pas possible sans la volonté du partenaire Fonds Xoese, le fonds pour les femmes francophones », a-t-elle rappelé dans son discours.

De ce fait, elle a demandé à son équipe et les femmes de Bombouaka de l’aider à dire un sincère merci à Xoese, qui a « contribué énormément à la concrétisation de ce rêve ».

Par ailleurs, elle remercie les autorités municipales ainsi que les forces armées et de l’ordre pour leur soutien indéfectible. Elle convie en outre, les bénéficiaires du fond à contribuer à la réussite effective du projet.

Dans son allocution, le préfet de Tandjouare, monsieur AGBANTE Oukoura a tenu en   premier lieu à remercier l’association “Fille Débout” pour  l’initiative “louable” à l’endroit des femmes Bombouaka afin qu’elles puissent contribuer massivement à la protection de l’environnement.

« Je remercie l’ONG “Fille Débout” pour avoir accepté choisir notre localité pour cette activité, merci d’avoir pensé à nous, merci pour tout ce que vous faites. Vous avez commencé et vous avez pensé à nous, ‘’merci’’ » s’est-il réjouit.

« Je remercie le gouvernement surtout le président de la République Faure Gnassingbé, c’est grâce vous que ces initiatives ont lieu dans notre pays, le climat de paix que vous avez instauré nous est bénéfique sur tous les plans », a-t-il ajouté.

Le préfet convie les femmes et sœurs bénéficiaires à prendre aux séreux la formation de fabrication des foyers améliorés tout en leur rappelant les résultats attendus au lendemain de la formation.

« A vous chères mamans, sœurs, aujourd’hui, on va vous apprendre à fabriquer les foyers améliorés. Cette activité a plusieurs objectifs parmi lesquelles je peux citer : Elle vous permettra de réaliser les revenus. Elle vous permettra de lutter contre la déforestation en ce sens que nous allons utiliser moins le charbon, moins nous utilisons le charbon, moins nous abattons les arbres », a fait savoir AGBANTE Oukoura, le préfet de Tandjouare.

Pour rappel, l’association « Fille Débout Togo » a été portée sur les fonts baptismaux le 05 janvier 2009. Depuis ce moment, elle lutte pour l’émancipation des femmes et des jeunes filles au Togo.

commentaires
Loading...