La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Interview exclusive : Serge Seko s’exprime sur sa situation actuelle en club en cette période de Covid-19

951

L’international Togolais Serge Seko évoluant au CS Chebba (Tunisie), fait partie des footballeurs privés de jeu en raison de la pandémie du Covid-19. Dans une interview exclusive accordée à notre site, Elite d’Afrique ce 07 mai 2020, le jeune milieu de terrain togolais s’est exprimé sur sa situation actuelle en club en cette période de crise sanitaire.

Elite d’Afrique : Football suspendu à cause du Coronavirus, comment avez-vous pris cette situation ?

Serge Seko : Personnellement, ça m’a beaucoup touché. Parce que j’étais dans une forme incroyable avec mon club et nous étions qualifiés pour les quarts de finale de la coupe et en même temps j’étais appelé en sélection nationale togolaise. Du coup, cela m’a vraiment touché moralement, mais on n’avait pas le choix et cela fait partie des surprises de la vie. Je garde le cap pour ne pas perdre la forme.

Comment faites-vous justement pour garder le cap ?

Je travaille. Surtout que j’ai la chance d’avoir le terrain en face de ma maison, j’y vais pour travailler chaque jour. Soit, je vais jongler parfois sur la dalle de ma maison afin de transpirer un peu pour évacuer l’ennui.

Quelles sont les mesures prises par votre club pour vous permettre de garder la forme

Depuis le début de la maladie ici, on était directement confinés totalement ; pas de sortie et autres ; aucune activité dans le pays. Le club a vite créé une plateforme Whatsapp et notre préparateur physique nous envoie les exercices à faire chaque jour à la maison. Des fois, nous nous entraînons par vidéo.

En dehors des exercices sportifs, que faites-vous de vos journées en ces temps ?

Mon activité préférée en cette période est la PS4. Avec le confinement il devient tellement difficile de vite dormir. Donc chaque jour, je suis toujours entrain de jouer à la PlayStation.

Votre club respecte-t-il le contrat salarial en cette période ?

Pour le moment, je peux dire oui il respecte le payement des salaires en cette période et pour nous qui sommes étrangers, il nous apporte à manger.

Quel est votre message à l’endroit de la population togolaise ?

Tout ce que je peux dire à mes compatriotes du 228, le Togo, c’est de vraiment faire très attention et que chacun prenne au sérieux, les mesures données par le gouvernement ; c’est à dire de se protéger, de se laver les mains pour éviter cette maladie. Bref, respecter les consignes et les gestes barrières.

Récemment convoqué en équipe nationale togolaise pour la double confrontation contre l’Egypte, l’ex-sociétaire de Coton Sport de Garoua (Cameroun), devra attendre la fin de la pandémie ou la reprise des éliminatoires pour répondre à l’appel de Claude Le Roy, satisfaire les attentes du public sportif togolais afin de confirmer tout le bien que l’on pense de lui.

commentaires
Loading...