La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La HAAC invite les promoteurs d’agence de communication à se conformer à la loi

457

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de Communication (HAAC), s’est engagé à assainir et à régulariser le secteur des agences de communication, de production de publicité et d’affiches, de même que celui de l’exploitation de vidéos clubs et des projections de football en direct.

L’institution a effectué ce mercredi 11 avril à son siège à Lomé, une séance de travail avec les promoteurs desdits secteur.

Au cours de la séance du travail, le président de la HAAC Pitalounani TELOU, a lancé un appel aux promoteurs au respect des dispositions existantes liées à leur métier, notamment l’article 43 de la loi organique relative à « l’installation et exploitation des sociétés de production audiovisuelle, des agences de publicité et des vidéoclubs sont soumises à une autorisation préalable de la HAAC ».

« Je voudrais donc, à l’occasion de cette rencontre, vous rappeler l’existence de ces dispositions et vous inviter à les observer strictement à l’avenir. Car la HAAC compte mettre en œuvre, prochainement, des mesures disciplinaires prévues à l’encontre de tout contrevenant », a-t-il lancé.

La distance d’installation entre ces entreprises et certaines structures était aussi au menu des débats.

Aminata Esther ADROU, présidente du comité télévision cinéma et des vidéoclubs à la HAAC a rappelé à cet effet les promoteurs des vidéoclubs de respecter la loi qui exige de s’installer loin des écoles, des hôpitaux, des églises, des mosquées.

commentaires
Loading...