La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Bénin : Viol et mariage forcé, presque une routine à Couffo

519

Couffo est un département du sud-ouest du Bénin. Peuplé entre autres par les Adja, Fon, Mina, Kotafon, les filles y sont devenues des proies faciles de viol et de mariage forcé.

Dans cette localité de 2174 km², une trentaine de filles sont victimes de viols et de mariage forcé au cours du premier trimestre de l’année 2020, selon des statistiques évoquées par Euland Baba, chef service promotion genre, famille et enfant à la direction départementale des Affaires sociales et de la microfinance.

Les statistiques de l’Agence Pénitentiaire du Bénin(APB) sont plus claires. Cinq(5) d’entre-elles ont subi le viol et vingt-quatre(24), des mariages forcés.

Cette situation des plus tragiques que vivent ces enfants provoque chez elles de graves traumatismes. Pour les aider à sortir progressivement de ce chaos, elles sont suivies par la direction départementale des Affaires sociales. Leur accompagnement s’effectue sur le plan psychologique, médical et juridique.

Le département de Couffo est empreint à de nombreux phénomènes dont la cause reste inconnue. En 2018, des statistiques ont fait mention de 159 filles en état de grossesse au cours du dernier trimestre de l’année 2017.

Les cas de viols et de mariage forcés deviennent de plus en plus fréquents dans nos sociétés. De nombreuses jeunes filles mineures sans défense sont contraintes à subir ces actes ignobles au jour le jour.

commentaires
Loading...