La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Des artistes en peau de commerçant contre la décision de conversion du ministre de la culture

840

Le courrier du ministre togolais de la culture Kossivi Egbetognon n’a pas manqué de soulever de vives polémiques sur la toile. Certains artistes se sentant délaissés depuis le début de la crise malgré les appels à l’assistance estiment que cette décision de reconversion est loin d’être la meilleure.

Cette note stipule que « les acteurs culturels qui désirent souscrire aux produits du FNFI pour leurs activités de reconversions, pourront bénéficier d’une formation en montage et management de projets, avant la soumission de leurs projets aux institutions financières agréées ».

Ce mercredi en manifestation contre la décision du ministre quelques artistes se sont essayés à la chose. Ils ont d’ailleurs lancé pour ce faire le hashtag #ReconversionChallenge.

Artiste dans la peau d'un commerçant
Artiste dans la peau d’un commerçant

Sur des images postées sur la toile, on peut voir des artistes devenus des mécaniciens, des vendeurs de friperies, de condiments, de chapeaux, de cravates et autres.

Kaporal wisdom l’un des artistes que nous avons rencontré, nous a donné une idée de la chose : « Nous avions lancé une création de performance spontanée qui mettra les artistes dans la peau des commerçants du marché, puis nous avions signé une pétition ».

Il faut préciser que la signature de cette pétition serait une preuve des décisions des artistes et devrait être présentée au ministre de la culture, à la primature et à la présidence. Mais à la dernière minute, cette décision a été abandonné suite à « la suspension de la décision du ministre pour les pourparlers » nous a confié un artiste.

Les artistes attendent du ministre une suite favorable dans le courant de la journée d’aujourd’hui pour savoir les actions prochaines à mener.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...