La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le slip d’une jeune fille montre le vrai visage des élèves d’une classe à Lomé

582

La dépravation des mœurs au niveau des élèves connait un nouvel épisode au Togo. Le slip d’une jeune fille a dévoilé l’identité réelle d’une classe au collège Sinaï sis à Attiegou, une banlieue de Lomé.

Contrairement aux élèves des autres écoles, ceux-ci ont déplacé les faits hors l’établissement mais l’affaire revient encore.

Les faits

« Nous avons récemment appris qu’à Sinaï, le major de la classe de 3e a fixé un rendez-vous de révision à une de ses camarades chez un autre de leurs amis. Une fois chez leur copain, le major a subtilement poussé leur hôte à s’éclipser et a profité de son absence pour se lancer dans des ébats amoureux avec la fille en question », écrit le confrère Lomé gazette citant Campus Echo.

Poursuivant, le journal indique qu’après avoir assouvi leur désir pervers et dans la crainte d’être surpris, la jeune fille a oublié de remettre son slip en place, l’oubliant dans le lit. Le lendemain, faisant le ménage dans la chambre de son bien aimé fils, la maman de l’hôte retrouve le slip en question et s’interroge. Son fils finit par lui avouer la combine avec son major. La maman se rend donc à l’école de son fils pour informer la direction de cette situation hors pair ».

Informé, le Directeur de l’école n’a pas réfléchi quatre fois pour appliquer les punitions appropriées. Tous ceux qui se sont impliqués dans l’affaire de loin ou de prêt ont été copieusement bastonnés.

Selon les proches des responsables, le collège Sinaï est une école privée où on ne s’amuse pas avec la discipline.

commentaires
Loading...