La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

“Si Kpodjro ne veut pas que nous faisons les réformes, il peut le confier à une autre entité” Taama

2 115

Les déclarations de l’archevêque émérite de Lomé Mgr Philippe Fanoko Kpodzro concernant les récentes élections législatives font réagir la classe politique notamment les nouveaux députés dont Gerry Taama.

Le prélat conteste la légitimité de la nouvelle assemblée

Une affirmation qui fait bondir le député Gerry Taama, leader du NET (opposition).

‘La légalité, nous l’avons déjà. Soit il nous reconnait comme légitimes et nous laisse faire les réformes, ou alors il estime que nous ne le sommes pas et il confie la réalisation des réformes à une autre entité, a-t-il déclaré mercredi sur radio Victoire FM.

‘Que l’on veuille ou pas, jusqu’à nouvelle donne, cette Assemblé va voter des lois qui vont s’imposer à tous les Togolais’, a-t-il ajouté.

Pour M. Taama, le problème est plus profond : ‘Depuis les années 1960, la crise togolaise n’a jamais été résolue. Le souci est que, tant que ce n’est pas un camp qui est au pouvoir, il qualifie l’autre d’usurpateur’. 

Il faut donc faire évoluer cette situation si l’opposition désire vraiment l’alternance.

Source Republicoftogo

commentaires
Loading...