La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Délestages électriques au Ghana : le ministre de l’Energie présente ses excuses au roi Ashanti

83

Le ministre de l’énergie, le Dr Matthew Opoku Prempeh a présenté ses excuses aux résidents de Kumasi, dans la région Ashanti, au sujet des fréquentes coupures de courant dans certaines parties de la région.

Les habitants se plaignent amèrement de la fourniture très irrégulière d’électricité, qui se répète depuis quelques semaines. La situation est encore pire car il est extrêmement improbable pour les résidents de voir les lumières allumées, ne serait-ce qu’une journée.

Cette expérience inquiétante a amené le souverain d’Ashanti, l’Asantehene Otumfuo Osei Tutu II, à aborder la question et à demander des solutions lorsque les dirigeants de Ghana Gas, Volta River Authority (VRA) et Electricity Company of Ghana (ECG) lui ont rendu visite dans son palais.

Répondant à une question sur ce qu’il fait pour rectifier le problème de l’électricité à Kumasi, le ministre Matthew Opoku Prempeh, dans une interview sur Peace FM, a déclaré que la fourniture intermittente d’électricité à certaines communautés dans la région n’est pas intentionnelle, mais plutôt des problèmes techniques qu’il prend des mesures pour résoudre.

“Notre visite à Otumfuo n’était pas une blague, mais nous sommes allés le voir pour présenter nos excuses aux habitants de Kumasi pour la chose malheureuse qui leur est arrivée”, a-t-il déclaré.

Selon lui, les coupures de courant sont dues au fait que Ghana Gas n’a pas approvisionné le générateur d’électricité, VRA, en gaz. Le ministre a également expliqué qu’une partie du problème est due à l’effondrement d’un mât du réseau de télécommunication GLO sur une ligne de transmission de GRIDCo.

“Je me suis tenu devant l’Otumfuo et j’ai promis que je ne mentirais pas parce que c’est mon peuple qui souffre à Kumasi”, a-t-il déclaré, révélant que le “problème avec la tour de GRIDCo et l’incapacité de Ghana Gas à leur fournir du gaz (VRA)” est la cause des coupures de courant.

commentaires
Loading...