La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement: un coût de 1450 milliards de FCFA estimé à l’horizon 2030

Le ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise, a présenté ce 21 décembre 2022 au conseil des ministres une communication relative à l’organisation de la table ronde des bailleurs de fonds pour le financement du plan directeur d’approvisionnement en eau potable du Grand Lomé et le lancement de la stratégie nationale de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement au Togo.

Selon le ministre en charge de l’eau, la table ronde des bailleurs organisée les 1er et 2 décembre 2022 avait pour objectif de mobiliser les partenaires publics et privés de notre pays autour de la stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement dont le coût est estimé à 1450 milliards de FCFA à l’horizon 2030.

Cette table ronde a été un succès en raison de la forte participation des acteurs et du niveau de leurs engagements en matière financière. Ainsi, les partenaires publics se sont engagés à contribuer à la stratégie pour un montant de 394 millions de dollar américains soit environ 243,4 milliards de Francs CFA.

En outre, les partenaires privés se sont positionnés sur la plupart des projets de la stratégie.

Le conseil s’est réjoui du bon déroulement de cette rencontre avec les bailleurs et a instruit les ministres concernés pour un suivi diligent afin de concrétiser rapidement les promesses de financement qui ont été faites.

Pour rappel, notre pays vise à l’horizon 2025 un taux d’accès à l’eau potable de 85% au niveau national soit 95% en milieu rural; 85% en milieu semi-urbain et 80% dans le grand Lomé.

commentaires
Loading...