La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le procès Ignace Sossou renvoyé sur le 05 mai prochain

336

Le procès en appel du journaliste Ignace Sossou initialement prévu pour le 28 Avril dernier a été reporté sur le 5 mai prochain.

Condamné à 18 mois d’emprisonnement ferme suite à une plainte déposée  par le procureur de la République Mario Metonou pour cyber harcèlement , Ignace Sossou et sa défense auraient apporté ce mardi au procès des documents supplémentaires nécessitant selon la partie civile du temps pour être étudiés. «Une pièce produite doit être communiquée au préalable. Ce n’est pas à l’entame de l’audience qu’il faut la déposer. On a voulu surprendre la partie civile. Nous on était un peu vigilants. »  a déclaré Me Elie Vlavonou, un des avocats du procureur.

 Favorable à sa requête, le président de la cour d’appel a donc refermé l’audience et a fixé une nouvelle date pour le 5 mai 2020 alors que de son côté Me Robert Dossou, vétéran du barreau béninois soutien  qu’« il n’y a pas de temps en matière pénal pour produire des documents. On peut même les produire au moment des plaidoiries ».

Le procès a donc été très bref mais assez houleux . Le journaliste paye un prix fort pour ses trois petits tweets publiés à la suite de la conférence organisée par Canal France International (CFI) sur les fakes news et où le procureur aurait tenu son discours.  Les propos relayés semblaient assez critiques de l’attitude du pouvoir béninois vis-à-vis de la liberté d’expression a pointé dans Jeune Afrique son confrère Deo Gratias Kindoho ce qui n’est visiblement pas du goût du procureur.

Simplice. H

commentaires
Loading...