La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Ghana : “les footballeurs sont vendus comme des esclaves”

147

Dan Quaye, un ancien défenseur des Black Stars, est mécontent de l’exode massif de joueurs de la première division ghanéenne. Il dénonce un phénomène qui a nui au niveau de la Premier League ghanéenne et des autres compétitions nationales, ainsi qu’aux performances des équipes ghanéennes en Afrique.

Le Ghana est souvent considéré comme l’un des principaux exportateurs du continent. La majorité des joueurs performants émigrent en Europe ou rejoignent d’autres clubs sur le continent. L’ancien international ghanéen a déclaré à Bryt FM, basé à Koforidua, que les agents de joueurs sont responsables de l’exode des joueurs du pays.

Selon lui, les agents de joueurs ne s’intéressent qu’à leur part de l’argent des transferts et, par conséquent, ont persuadé les joueurs de quitter leurs clubs d’origine et d’émigrer à l’étranger. “Les agents de joueurs n’ont pas aidé notre jeu ; ils vendent les joueurs comme des esclaves, et je serais ravi si la Fédération ghanéenne de football prenait des mesures contre eux”, a-t-il déclaré.

Un rapport sur les transferts internationaux publié par la FIFA en août 2021 indique que les clubs de football ghanéens ont réalisé un bénéfice net de 50 millions de dollars sur les transferts effectués au cours de la seule dernière décennie. Le rapport a identifié le Ghana comme le pays d’Afrique de l’Ouest qui a le plus profité des transferts, devant le Nigeria et le Sénégal.

Une analyse du rapport de la FIFA montre que l’Inter Allies est le club ghanéen qui a effectué le plus de transferts au cours de la dernière décennie. Le club de Division 1 a vendu 64 joueurs, suivi par le West Africa Football Academy (WAFA) avec 45, Dreams FC avec 43 et la Right to Dream Academy avec 37.

commentaires
Loading...