La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Lourde sanction pour Azad Kelani BAYOR

454

Azad Kelani Bayor est dans de sales draps. Le président de la confédération africaine de Boxe (CAB) à été suspendu pour trois (3) ans de toute activité liée à ce noble art par la commission de discipline de l’Association Internationale de Boxe (AIBA).

Les faits remontent au mois de juin dernier lors des championnats d’Afrique de boxe, organisé à Brazzaville au Congo, où M. Bayor s’est rendu coupable de sérieuses violations du code disciplinaire de l’AIBA, selon un communiqué de la commission.

L’instance note une réaction hostile à l’endroit des officiels de l’AIBA par les spectateurs après les résultats d’un combat le dernier jour de la compétition exacerbée par les commentaires de M. Azad Kélani Bayor.

Par ailleurs, la Fédération Congolaise de Boxe est également sanctionnée de non organisation de toutes compétitions de l AIBA pour les deux prochaine années.

Selon, l’instance internationale, cette sanction est  sans appel. Ce qui n’est pas du gout de M. Azad Kelani Bayor. Contacté par la rédaction d’Elite d’Afrique, celui-ci a indiqué qu’il allait faire appel.

Notons en rappel que M. Azad Kelani Bayor est l’actuel président du Comité National Olympique du Togo (CNO-TOGO) et est également vice-président et membre du comité exécutif de l’AIBA. L’homme est un ancien président de la Fédération Togolaise de Boxe (Fetoboxe),

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...