La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Covid-19 : de mesures supplémentaires pour limiter les contaminations en adoptions

16

Dans un entretien avec le confrère “republicoftogo”, le Pr Didier Ekouévi, président du Conseil scientifique revient sur les contaminations en hausse ces derniers temps tout en invitant les populations aux respects des mesures barrières

Pour arriver à stopper la propagation de la pandémie, le président du Conseil scientifique propose que de nouvelles mesures soient prises pour endiguer la propagation de l’épidémie.
Ce qui, pour lui, veut dire que la lutte se poursuit avec la même détermination qu’au premier jour, la même énergie et la même envie de mettre fin le plus rapidement possible à l’épidémie. Malgré le fait que Togo est à la veille du début des vaccinations. Normalement, la campagne de vaccination devrait démarrer pour les premiers vaccins à partir du 10 mars selon des sources médiatiques.

“La crise que nous traversons touche tous les pays. A notre connaissance aucun d’entre-eux n’a encore éliminé le Coronavirus, mais on arrive tant bien que mal à contrôler la situation et c’est le cas au Togo” a précisé le prof.

Il continue en rappelant qu’au Togo, avec la flambée de ces dernières semaines, il faut prendre des dispositions afin d’éviter une surcharge des structures hospitalières et réduire le stress du personnel soignant. A cette allure, les capacités de prise en charge risquent d’être vite dépassées. Nous devons tout faire pour que l’épidémie ne devienne pas hors de contrôle.

Le président du Conseil scientifique rappelle que le défi le plus important est l’acceptabilité et l’adhésion de la population et que ce sont des aspects que le gouvernement évalue avant de prendre une quelconque décision.

Pour lui, pour que cette flambée soit endiguée, il faut prendre des mesures supplémentaires pour limiter le brassage des populations qui est l’une des vecteurs de l’augmentation des cas.

commentaires
Loading...