La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique
Contact Elite vertical

Le coté sombre du rouge à lèvres

53

Selon les études effectuées par des chercheurs américains issus de l’Université de Berkley, les substances qui entrent dans la fabrication des rouges à lèvres vendus dans les pharmacies et les grandes surfaces sont pour la plupart des métaux toxiques à des taux très importants. Tumeurs cancéreuses, intoxication, troubles du système nerveux sont quelques-unes des conséquences de l’utilisation de ce produit.

Doit-on continuer d’utiliser des rouges à lèvres? La question mérite d’être posée si l’on considère les résultats de cette étude. En effet, les femmes qui se maquillent quotidiennement ingurgitent sans s’en rendre compte près de 78 milligrammes d’aluminium, de chrome, de cadmium, de plomb, de manganèse, pour ne citer que ceux-là. Notons que ces métaux toxiques pour l’homme sont aussi utilisés dans la fabrication d’autres produits de soins personnels comme la poudre à paupières, le mascara, le déodorant, le shampooing etc.

Alors que vous êtes constamment sur vos gardes pour éviter les toxines dans vos aliments, vos boissons et vos produits de nettoyage ménagers, le mal se cache là où vous ne soupçonniez même pas ! Ces produits toxiques absorbés provoquent à la longue des tumeurs au foie, lésions aux reins et troubles du système nerveux et de la fertilité. Le seul moyen de limiter les dégâts est de réduire considérablement la fréquence d’utilisation du rouge à lèvres.

Mesdames, dorénavant avant d’appliquer votre bâton de rouge à lèvres, pensez à votre bien-être. Quant à vous, messieurs, réfléchissez à deux fois avant de saisir en un baiser langoureux les lèvres brillants d’une femme.

source: togotopinfos

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...