La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Pour être un bon manager, un bon gouverneur et un bon leader Kag SANOUSSI vous conseille « Agama, l’Art de gouverner »

Une nouvelle naissance pour enrichir la littérature togolaise à travers l’ouvrage « Agama, l’Art de gouverner ». Une œuvre écrite par Kag Sanoussi, un togolais dont les plumes témoignent son immense richesse intellectuelle.

L’ouvrage a été dédicacée ce 26 octobre 2022, à Lomé en présence de plusieurs acteurs de la famille littéraire togolaise. Ce livre, un guide, un manuel purement écrit à l’attention de toute personne appelée à gouverner une organisation publique ou privée est à lire absolument.

 

METOCOB 4

L’ouvrage composé de 170 pages paru aux Editions TERRA MATER INTERNATIONAL et comporte sept (07) chapitres, est un chef d’œuvre qui met en lumière la place de la gouvernance et/ou du management dans les sociétés, les collectivités et les groupements. Il se base sur le mode de vie d’Agama (le caméléon en Ewé, une langue du Togo) pour sa manière d’être et de ses caractéristiques physiques et psychologiques pour en faire un guide au service de tout gouvernant.

Pour l’auteur, Kag Sanoussi, c’est une œuvre qui est parti de « l’enseignement du caméléon à travers cinq grands enseignements que nous tirons de son enseignement. Nous avons voulu que ce soit un conte initiatique qui parle d’un prince héritier qui, pour accéder au trône, a été invité par les sages à faire ses preuves. Il part par son oncle Tchakouna qui lui apprend l’art de gouverner. C’est là où nous avons développé plusieurs outils que nous sommes partis chercher dans le terroir africain. Parce que nos cultures africaines et togolaises en particulières sont riches en termes d’enseignement, dans l’art de manager, de gouverner. Agama aujourd’hui, est pour tout acteur où qu’il soit ou d’une part pour être performant dans ce qu’on fait ou découvrir d’autres outils qui vont nous aider à gérer notre quotidien en premier et être meilleur dans le collectif ».

 

C’est une oeuvre séduisante à plus d’un titre tant sur le plan style que sur le plan contenu. Il s’agit d’une oeuvre très innovante au niveau du genre, se situant entre l’essai, la fiction et un conte initiatique. C’est une oeuvre qui revisite et qui questionne les cultures, nos savoirs endogènes.

A partir de ces savoirs, c’est des gages et modèles qu’il nous propose afin de repenser l’art de gouverner et de manager, de repenser le leadership tout simplement.

 

 “Nous sommes très fier d’avoir cet outil aujourd’hui parce que nous sommes convaincus que l’Afrique regorge d’énormes richesses qu’elle peut exploiter pour elle-même pour son développement, et donc faire des modèles endogènes pour son développement et aussi pour pouvoir dans le contexte de mondialisation, proposer quelque chose aux autres” a réitéré kouméalo Anate,

 

L’œuvre Agama, l’Art de gouverner a été préfacée par koffi Toulabo. Celui-ci relève que “Pour quelqu’un qui est un manager et qui gère comme moi ne peut qu’apprécier le travail que l’auteur a accompli. Nous sommes sponsor du bouquin car il est un togolais très actif dans la diaspora. J’ai préfacé l’ouvrage parce que c’est une leçon de vie. Agama, à n’importe quel échelon que vous êtes de la vie, vous aide à trouver votre place et vous conduit à améliorer votre situation”

L’auteur a par ailleurs relevé que « Agama » a plusieurs facettes notamment l’adaptation, l’humilité, la précision, la tempérance, la prise de hauteur.

 

« Nous voulons dire que c’est plusieurs qualités qu’il nous faut pour gouverner, gérer sa propre vie efficacement. Si vous ne savez pas vous adapter aux circonstances, vous allez créer des catastrophes. Si vous manquez d’humilité, vous allez créer des conflits constamment. Si vous n’acceptez pas des choses, du coup Agama s’est révélé comme étant un bon enseignant, un guide autour duquel nous avons bâti un certain d’outils pour faire de notre approche, une approche qui parle à tout le monde et qui permet à chacun de prendre ce qu’il est en mesure de prendre et de faire ce qu’il peut », a-t-il lancé l’auteur.

 

commentaires
Loading...