La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

A Kara le gouvernement togolais veut construire un barrage à but multiple à Sarakawa

Au Togo, le Gouvernement prévoit d’entamer la construction d’un barrage à but multiple à Sarakawa. Implantée dans la région de la Kara, le site de Sarakawa est situé à 22 km au nord-ouest de la ville de Kara et à 4 km au sud du village de Sarakawa, sur la rivière Kara.

La région est sous l’influence d’un climat tropical. A partir d’octobre, une baisse des précipitations déclenche la saison sèche qui dure jusqu’en mars. Le projet conçu pour endiguer la rivière Kara à une écluse naturelle entre les montagnes So et Pam, permettra de produire de l’électricité, de fournir de l’eau potable aux populations et de mobiliser l’eau à des fins agropastorales. 

Avec un approvisionnement en eau de 22 000 m3/jour, le barrage polyvalent de Sarakawa fournira de l’eau du robinet à plus de 500 000 personnes.

L’accès à une eau potable abordable, à proximité et sûre améliorera le niveau de vie des populations, principalement les femmes et les enfants, plus exposés à l’insécurité et à l’impact négatif sur la santé de l’eau polluée.

 

Le projet d’irrigation de Sarakawa vise aussi à libérer le potentiel agricole et de croissance intégrée et durable de la région de Kara en garantissant la disponibilité de l’eau pendant toute l’année à de vastes populations dans des zones confrontées à des risques d’assèchement et la maitrise des inondations pendant les périodes de pluies.

Le projet comportera également un système d’irrigation mis en place afin de desservir jusqu’à 36 000 hectares. La disponibilité de l’eau permettra la diversification des cultures, l’augmentation des rendements agricoles, l’amélioration de l’agriculture irriguée pour les communautés locales avec un impact national. 

 

A terme, le projet servira de source de production d’électricité avec l’accès à plus de 400 000 personnes (45% de la population de la région de Kara) et contribuera à réduire le coût de la distribution d’électricité dans les régions. Une centrale hydroélectrique sera construite dans le corps du barrage avec deux conduites principales de force d’un diamètre de 3500 mm. 

 

La composante améliorera le niveau de vie (services de santé, d’éducation et internet) et alimentera un secteur de transformation des produits agricoles (l’industrialisation, l’agriculture commerciale moderne) tandis que les activités liées aux chaînes de valeur, ainsi que l’environnement socio-économique général, seront favorisés.

La mise en place du barrage d’un coût estimé à 78 857 652 074 FCFA, bénéficie de l’appui financier de la Société HITECH Construction Africa Limited et de l’Etat Togolais. La Société HITECH Construction Africa Limited, au-delà de la conception et de la mise en œuvre du projet, fournira le transfert des compétences et la technologie à l’Etat.

 

commentaires
Loading...