La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Coups d’État : 7 Togolais sur 10 sont d’accord sur les sanctions de la CEDEAO, selon Afrobarometer

Le Mali, la guinée et le Burkina Faso traversent depuis quelques mois déjà une situation de crise suite à la prise du pouvoir par les hommes armés.

Face à ces coups d’État, l’organisation de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est intervenue pour sanctionner la junte malienne, Guinéenne et burkinabé.

Quelle est la perception des Togolais sur les sanctions prises par la CEDEAO ? L’institut Afrobarometer a réalisé une enquête sur la question.

METOCOB 4

Selon les résultats de l’enquête, 7 Togolais sur 10 soit 62 % contre 24 % soutiennent que la CEDEAO doit sanctionner les pays où des coups d’État ont lieu.

 

Sur la durée des chefs d’état au pouvoir, 83 % de Togolais invitent la CEDEAO à intervenir pour empêcher les chefs d’état de modifier la constitution de leur pays afin de briguer un troisième mandat.

Pour information, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé est sollicité ces derniers jours par la junte malienne à jouer un rôle de médiateur dans l’apaisement de la tension entre le Mali et les organisations régionales et la communauté internationale

commentaires
Loading...