Le président de la CENI exhorte les citoyens au civisme pour une campagne apaisée

Le président de la CENI

La campagne électorale pour le premier tour de l’élection présidentielle s’est officiellement ouverte, conformément au chronogramme électoral établi, à zéro heure de ce jeudi 6 janvier.

Les 7 candidats ont 15 jours de mobilisation. Au cours de ces jours, les candidats et leurs formations iront à la rencontre des populations. -Sept candidats, dont le Chef de l’Etat sortant, Faure Essozimna Gnassingbé, sont en lice pour cette compétition électorale, ouverte aussi à la diaspora.

Meetings, caravanes, interventions sur différents médias, mais aussi débats contradictoires, sont prévus, le tout sécurisé par la force dédiée (FOSEP) et ses 10 000 hommes.

Dans son traditionnel message d’ouverture officielle, le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni), a exhorté les citoyens au civisme et appelé les candidats à une hauteur d’esprit et à un sens élevé de responsabilités pour une campagne apaisée et sans remous : « Si aspirer à la magistrature suprême est une ambition légitime, il est dans l’intérêt de tous de ne pas laisser prospérer la moindre tension qui détournerait de ses nobles objectifs le combat d’idées qu’est la campagne électorale », a déclaré Ayassor Tchambakou.

Pour rappel, les réunions électorales sont interdites entre 22h et 06h.

source: republiquetogolaise

Biscone est journaliste rédacteur à Elite d'Afrique depuis 2017. Il s’intéresse particulièrement aux questions environnementales et de développement durable

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*