La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Deux réseaux de malfaiteurs appréhendés par la Police Nationale

73


La Police Nationale vient d’appréhender un groupe de dix (10) malfaiteurs, membres de deux (02) réseaux criminels. Les deux premiers individus sont de très dangereux malfaiteurs bien connus des services de sécurité comme membres d’un vaste réseau de voleurs à mains armées ayant pour base de retranchement le Ghana, opérant à Lomé et ciblant les motos et les voiture.


La police togolaise affirme que ce groupe est activement recherché pour avoir pris part à un nombre incalculable de braquages comme ils le reconnaissent eux-mêmes. Ils étaient en cavale après l’interpellation par la Police Nationale d’une vingtaine de membres de leur groupe courant année 2019-2020. 


Dans la nuit du 12 au 13 janvier 2021, ils ont volé deux (02) motos à Agoèet alors qu’ils tentaient de regagner le Ghana où les attendait le cerveau du réseau, un Ghanéen dénommé Dovénè, ils ont été interpellés par la Police Nationale. 
Dans la nuit du 17 au 18 décembre 2019, ‘’Afro’’ accompagné d’un autre braqueur dénommé Didier, s’était introduit par escalade dans une maison sise au quartier Légbassito pour voler une moto. Surpris en flagrant délit par des jeunes du quartier, Afro a réussi à s’échapper alors que son complice dans sa tentative de fuite, a été rattrapé et lynché par la population.

Le deuxième groupe de malfaiteurs
Le deuxième groupe de malfaiteurs


Le deuxième réseau démantelé est un groupe de sept (07) cambrioleurs, receleurs et trafiquants de drogues à haut risque, tous de nationalité togolaise ayant pour base un ghetto situé au quartier Agoè non de ‘’Leader Price’’ et ayant pour chef de bande le nommé ADEGNON Mawuli, repris de justice. Ils se livrent habituellement à la consommation de stupéfiants avant d’aller commettre leurs forfaits. 
Les nommés TCHA Essobiyo Guy, ZANOU Désiré, AKINDOWE Merveilles et KARSAO Alika, et EZION Komlan sont spécialisés dans les cambriolages de domiciles et magasins. Ils y accèdent par effraction, de jour comme de nuit, et raflent tout objet de valeur qu’ils y trouvent.


Etant tous à la solde du nommé ADEGNON Mawuli, c’est principalement à lui que ces voleurs bradent les objets issus de leurs forfaits. Ce dernier après avoir acquis ces biens volés, les revend à son tour sur le marché noir. Il entretient également un vaste réseau de dealers de stupéfiants de toutes sortes dans les ghettos d’agoè.
Quant au nommé ZAKARI Amouda, receleur de son état, il se ravitaille également auprès des voleurs interpellés dans le cadre de cette enquête.


La perquisition à leurs domiciles a permis de retrouver et de saisir : 20 pains de cannabis ; 47 cornets d’héroïne et de crack ; 10 télévisions écran plat ; 10 téléphones portables ; 04 ordinateurs portables ; et divers objets, tous issus de cambriolage.


La police précise ces individus seront présentés aux autorités judiciaires pour répondre de leurs actes. Elle remercie par ailleurs la population pour sa collaboration et la rassure qu’elle travaille sans relâche sur la sécurité et la tranquillité publique.

commentaires
Loading...