La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La fonction de directeur d’établissement scolaire désormais conditionnée un diplôme

48

Le ministre des enseignements primaire, secondaire et technique, Dodzi Komla Kokoroko conditionne la fonction de directeur d’établissement scolaire. C’est ce qui ressort d’un arrêté pris ce 21 janvier 2022.

A travers cet arrêté interministériel pris par Gilbert Bawara et Prof. Dodzi Komla Kokoroko, respectivement ministre en charge de la fonction publique et ministre des enseignements primaire, secondaire et technique, désormais, pour être nommé directeur d’un collège d’enseignement général public au Togo, il faut d’abord en être apte. Et cette aptitude passe par le biais d’un examen.
Selon le confrère de globalactu, cet arrêté interministériel, émanation de l’article 39 du décret portant statut particulier du cadre des fonctionnaires de l’enseignement, institue le certificat d’aptitude professionnelle à la direction des collèges d’enseignement général (CAP-DCEG).
Selon l’arrêté « Le certificat est obtenu à l’issus d’un examen destiné à constater l’aptitude à la direction du collège d’enseignement général public, est accessible à tous les professeurs de collège ».
Ainsi pour être candidat à cet examen, le professeur de CEG doit remplir 2 conditions sine qua non. Il doit être titulaire d’une licence dans une discipline d’enseignement ou d’un certificat d’aptitude au professorat dans les CEG ou d’un certificat de fin d’études de l’école normale supérieure. Il doit aussi justifier au 1er janvier de l’année de l’examen, de 10 ans d’exercice au moins, dans un CEG public, en qualité de professeur titulaire de collège.

commentaires
Loading...