La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le festival M’Ho Bac lancé pour orienter et former les jeunes pour un bon choix dans la vie

567

Dans le souci de permettre aux nouveaux bacheliers de bien s’orienter dans leur cursus scolaire et dans la vie professionnelle, un festival est lancé ce jeudi 1er Aout. Dénommé festival « M’HO BAC » est un cadre d’orientation, de formation et d’entrepreneuriat dans un cadre festif.

Ce projet, porté par la maison de communication Futuris com plus, va permettre pendant trois jours de partager des expériences, des idées à travers des panels, des communications sur des thématiques comme l’orientation, l’entrepreneuriat avec des panélistes évoluant dans l’enseignement supérieur, des conseillers en orientations, des psychologues et des formateurs en entrepreneuriat.  

Pour le promoteur de ce festival, Monsieur Jean-Marie Woglo, « Le festival M’HoBac est un festival qui se veut un carrefour de célébration et d’orientation où les nouveaux bacheliers seront outillés sur les filières universitaires les plus porteurs d’emplois et les notions d’entrepreneuriat, tout dans un cadre festif. Le festival commence ce jeudi 1 août et va se terminer le 3 août ».

 Ouvert ce jeudi 1er Août, le festival va permettre aux jeunes de suivre des ateliers d’orientation, des conférences sur des thèmes d’orientation, d’entrepreneuriat et de développement durable en lien avec les ODD et les soirées sont réservées aux activités de loisirs, des stands d’exposition vente pour offrir un cadre de convivialité à tous les jeunes.

Pour le promoteur, M’HoBac est un concept qui est née depuis l’année passée dont l’idée est d’organiser un événement qui répondra à un besoin précis de la vie et étant enseignant et avec moult réflexion, il a pensé aidé ces jeunes frères à s’orienter dans leur cursus scolaire. Dont l’idée de lancer un événement qui va leur permettre après le bac de faire un bon choix dans la vie.

« A Lomé, on a mené une enquête qui nous a permis de faire un constat amer et c’est après ce constat, par rapport aux étudiants qui avaient du mal à s’orienter dans les études aux campus de Lomé, nous sommes arrivés à créer cet événement, un carrefour d’orientation et de célébration » a relevé le promoteur.

Photo de famille de l'équipe M'HO BAC et les nouveau Bacheliers
Photo de famille de l’équipe M’HO BAC et les nouveau Bacheliers

«  On ne va pas à l’école pour décrocher les diplômes. Mais on y va pour construire un certains nombres de compétences pour être épanoui dans la vie.  Au campus, il y a plus de 40 mille, 50 mille, ou 60 mille étudiants et lorsque vous faites le tour, vous rendez compte qu’ils se sont inscrits dans des formations qui ne correspondent pas à leur envie, à leur volonté, à leur ambition, à leur vision même. Nous sommes là pour leurs donner ce qu’il faut pour bien faire leur choix, échanger avec eux et les aider dans l’orientation vers les métiers porteurs mais aussi la réorientation vers un métier porteur pour ceux qui avaient déjà fait un choix et ne s’y retrouvent pas » a relevé monsieur José Quam Toffa, Directeur de société, Professeur et panéliste.

Il a par ailleurs regretté le fait que beaucoup de jeunes aujourd’hui ne s’informent pas. Car pour lui « lorsque vous n’avez pas l’information vous ne pourrez pas prendre une décision. L’information c’est la source d’une bonne décision. Lorsque l’information est bonne la décision est forcément bonne. Nous avons dans nos classes des étudiants qui sont dans des filliaires où ils ne devraient pas être et dans ce cas si vous les demandez pour quoi vous êtes ici, ils disent parce que son ami y est où c’est parce que papa voulait. Qu’est-ce que toi même tu veux ils disent moi je voudrais être couturier j’avais voulu être chanteur, parfois on peut devenir chanteur, agriculteurs couturiers en faisant une formation qui va être une formation de soutien à cette ambition mais il fausse souvent ce lien et ça pose problème » a-t-il souligné.

Les nouveaux bacheliers sont appelés à faire un tour au collège Alpha Agoè où se tiennent les rencontres chaque jour jusqu’au 3 Août prochain, car comme le dit le promoteur « il y a un grand travail qui les attend et ce travail est impérieux et très capital pour leur vie, leur formation et cela doit commencer maintenant à travers leur orientation. Il ne s’agira pas de choisir une filière parce que mon ami ou Koffi veut le faire, non ! il s’agira de choisir une filière ou une option qui va cadrer avec sa réalité ».

commentaires
Loading...