La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ARMP lance une série de formation qui débute à Kara avec les jeunes entrepreneurs

Une session de formation des jeunes entrepreneurs a été initiée par l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) ce lundi 09 mai 2022 à Kara avec pour objectif de permettre aux bénéficiaires de disposer des connaissances requises pour prendre part aux appels et d’intégrer le tissu économique.

L’ARMP veut à travers cette rencontre de formation pérenniser la réserve de 25% des marchés publics aux jeunes et aux femmes. C’est pourquoi elle a lancé ce lundi 09 mai 2022, à Kara, les sessions de formation au profit des jeunes et femmes entrepreneurs. Le confrère de linterview relève que l’objectif de ce programme, organisé par l’ARMP en collaboration avec la DNCMP et le FAIEJ, est d’amener les concernés à s’impliquer aux questions liées aux marchés publics pour en tirer le maximum de profit.


Le Directeur général de l’ARMP, Aftar Touré MOROU pour sa part, le chef de l’Etat attend beaucoup de tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la réserve de 25% des marchés publics. C’est pourquoi “Il l’a réaffirmé clairement dans son adresse à la nation le 27 avril dernier lorsqu’il affirmait que (JE CITE): Le dynamisme de la jeunesse togolaise doit être encouragé et soutenu afin de lui permettre de prendre toute sa part dans notre marche vers le progrès”.

METOCOB 4

Cette session de formation se tiendra, tour à tour, à Kara, Atakpamè et à Lomé et portera sur des thématiques choisies notamment le cadre de gestion des marchés publics au Togo, des droits et obligations des opérateurs économiques, de veille commerciale en marchés publics, des techniques d’analyse de la demande des autorités contractantes sur la pratique de montage d’une offre concurrentielle.

L’étape de la formation de Kara sera suivie le 12 mai 2022 par celles d’Atakpamè pour la zone 2, et de Lomé par la zone 1. Le confrère précise que l’ARMP à travers cette rencontre d’actions de renforcement de capacités attend que les participants soient capables d’indiquer les sources et les stratégies d’accès aux informations.

commentaires
Loading...