La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Brigitte Adjamagbo: « c’est un bilan largement positif »

571

Malgré l’appel lancé par le mouvement des femmes de l’union pour la république (UNIR) demandant à toutes les femmes de vaquer librement à leurs occupations ce lundi 18 juin, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition se dit satisfaite de son opération « Togo mort ».

Ce lundi 18 juin, dans la ville de Lomé, le mot d’ordre « Togo mort » de l’opposition a été suivi selon les premiers responsables de la coalition. Presque toutes les boutiques sont restées fermées, surtout les endroits les plus animés de la ville de Lomé sont restés calmes notamment le grand marché de Lomé et le boulevard de Dekon.

Pour Brigitte Adjamagbo-Johnson, c’est une satisfaction totale. « C’est un bilan largement positif, nous sommes satisfaits parce que les populations togolaises se sont fortement impliquées et ont respecté le mot d’ordre de « Togo mort », de Lomé jusque dans toutes les villes de l’intérieur » a-t-elle déclaré au micro de nos confrères de Rfi.

Elle estime que ce mot d’ordre respecté par la population est un signal fort pour le pouvoir de Lomé  « On espère  que le régime entendra ce signal fort que nous avons envoyé encore une fois » a-t-elle ajouté.

En rappel, ce mot d’ordre a été lancé sur toute l’étendue du territoire national.

 

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...