La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Jour 3: Le Togo de demain se fait doucement voir

636

e journée (13 juillet), les débats ont essentiellement tourné autour de deux thématiques majeures : « De la démocratie et de la gouvernance locales » et « la République de demain face aux enjeux et défis ». Le premier thème a permis à l’expert national en décentralisation auprès du Ministère de l’Administration territoriale Mensah Amlalo de revenir sur les concepts de démocratie locale, gouvernance locale, de la décentralisation et des reformes entreprises au pays depuis 2004. Il a poursuivit son exposé en invitant les acteurs politiques et les parties prenantes à penser, dans le cadre des reformes, à doter la République de demain des gouvernements locaux forts et soucieux du bien-être socioéconomique de leurs administrés. Sa communication a été renchérie par l’expertise des émissaires ghanéen et marocain pour qui et au regard de l’histoire de leur pays respectif, la décentralisation dans la quête de la légitimité doit être fermement ancrée dans le pluralisme. En abordant le second thème du jour en termes d’enjeux et défis de la République, les communicateurs (Kumélio K. Afandé, Palouki Massina, Yaovi Sronvie, Rustico Lawson-Banku et Marcelline Mensah-Pierrucci) appuyés par les experts Alhati Yar du Ghana et Abdelhak Moussadak du Maroc ont tour à tour souligné l’importance de mener des réflexions exhaustives et non personnalisées qui doivent déboucher sur des reformes devant inclure toutes les couches sociales et tenir compte de l’histoire commune et de la mémoire collective de tous les fils et filles du Togo. Le rendez-vous de ce 14 juillet focalisera les énergies sur les rôles et responsabilités des parties prenantes dans le processus de reformes.  ]]>

commentaires
Loading...