La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Vers l’effectivité des réformes au Togo ?

547

Le parti au pouvoir reste-il hostile aux réformes ?      Si les documents finales de la conférence Nationale de 92, des CPDC, de l’APG  et le rapport des travaux de la CVJR, prônent tous dans leurs conclusions, la mise en œuvre des réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles, et que le Président de la République Faure Gnassingbé dans ces discours au lendemain de son élection en 2005, jusqu’à la veille des élections de 2010 a toujours promis à son peuple les «réformes», comment pourrions-nous interpréter l’attitude de son parti UNIR et sa dernière sortie médiatique chez nos confrères de la Radio Deutsche Welle. Un Paradoxe ? Si les réactions en date dans les rangs du parti au pouvoir décrète la «caducité» de l’APG, l’un des actes sur lesquels la nouvelle proposition prend fondement, et quand le Président de la République considère que le débat sur les réformes est une affaire des « intellectuels » et que le HCRRUN prône une énième discussion, quelle effet aurait vraiment celle propositions de loi qui est une volonté exprimé des togolais depuis 1992 au moment où les députés vont en vacances parlementaires? En tout cas à en croire certains avisés, l’avenir promet dans les deux camps de nouveaux débats et des combats de stratégies sans précédents. Validation ou non de la nouvelle proposition de loi à l’Assemblée Nationale, c’est une affaire à suivre.]]>

commentaires
Loading...